Avec 10 103 adhérents et 189 046 électeurs, l’année 2015 se clôt avec une croissance de +50% du nombre des adhérents UPR et de +146% du nombre de ses électeurs

Download PDF
Lecture : 2 min

Communiqué

croissance-UPR
L’UPR avait clôturé l’année 2013 avec 3 786 adhérents et l’année 2014 avec 6 733 adhérents. Elle a clôturé l’année 2015 avec 10 103 adhérents, soit une hausse de +50% en un an.

Cette hausse de +50% du nombre des adhérents entre le 31 décembre 2014 et le 31 décembre 2015 est inférieure en pourcentage à la hausse de +78% du nombre des adhérents de l’UPR en un an observée entre le 31 décembre 2013 et le 31 décembre 2014. Mais il s’agit d’un phénomène mathématique classique, la croissance en pourcentage tendant naturellement à baisser au fur et à mesure que la base de départ est importante.

Cependant, l’UPR compte 3 370 adhérents de plus en un an. (En réalité, ce sont plus de 3 700 Français de plus qui ont adhéré à l’UPR en un an car il faut tenir compte des quelques centaines d’adhérents qui ont été radiés de notre liste, soit par décès, soit par démission, soit parce qu’ils n’étaient plus à jour de cotisation depuis plus de 2 ans).

Le nombre net des adhérents UPR a donc augmenté de + 3 370 en 2015 alors qu’il avait augmenté de + 2 947 en 2014. Si la hausse diminue en pourcentage, elle continue à s’amplifier en nombre net, ce qui se traduit dans la courbe des adhérents qui se redresse une nouvelle fois un peu plus vers la verticale.

C’est la preuve que la croissance de l’UPR, non seulement ne s’essouffle pas, mais au contraire gagne encore plus en puissance.

En parallèle, la croissance du nombre de « J’aime » sur la page Facebook officielle est toujours très active. Le 31 décembre 2014 à minuit pile, elle comptait exactement 33 077 « J’aime ». Le 31 décembre 2015 à minuit pile, elle en comptait 47 901. Soit une hausse, en un an, de +44,8% en pourcentage et de + 14 824 en nombre.

Enfin, ces évolutions se sont retrouvées, très amplifiées, dans les urnes.

Lors des élections européennes du 25 mai 2014, l’UPR avait obtenu 76.907 voix, soit 0,41% des suffrages exprimés au niveau national.

Lors des élections régionales du 6 décembre 2015, l’UPR, qui présentait 1.971 candidats dans 12 régions métropolitaines et une région d’outre-mer, a recueilli 189 046 voix, soit 0,87% des suffrages exprimés au niveau national.

D’un an sur l’autre, le nombre des électeurs de l’UPR a donc augmenté de + 146% en pourcentage et de + 112 139 en nombre.

Tous ces résultats sont d’autant plus encourageants qu’ils offrent un contraste saisissant avec le désastre en cours dans la quasi-totalité des partis politiques français.