L’UPR est le seul mouvement politique en France qui publie en temps réel le nombre de ses adhérents
6642
Le Programme politique de l’UPR

François Asselineau, Président de l’UPR (Union Populaire Républicaine), a été candidat à l’élection du Président de la République française en 2012.

Le samedi 3 décembre 2011 à Nogent-sur-Marne il a dévoilé son programme politique présidentiel pendant plus de 5 heures. Il a proposé le programme le plus puissant depuis 1958, le vrai programme présidentiel que tous les Français attendent.

L’UPR est un mouvement digne et loyal qui veut rendre à la France son indépendance et sa démocratie.

La crise dans laquelle la France s’enfonce depuis des années est désormais si grave que nous devons procéder à une rupture complète et décisive. Nous devons le faire de façon sereine et réfléchie, mais déterminée et courageuse. Cette rupture est totalement incompatible avec les oppositions de complaisance qui critiquent l’Europe mais refusent de regarder la réalité en face : la construction européenne n’est pas la solution, c’est le problème.

Voulant redonner toute son actualité au programme du Conseil national de la Résistance de 1944, je propose aux Français de se rassembler, quelles que soient leurs convictions politiques ou religieuses et leurs origines ethniques ou sociales, afin de rendre à la France sa liberté et sa démocratie. Cela impose en premier lieu de dénoncer juridiquement les traités européens, de sortir de l’UE et de l’euro, de sortir de l’OTAN et de soustraire l’économie, les services publics et les médias à la mainmise des féodalités privées.
J’assortis ces choix décisifs de toute une panoplie de réformes institutionnelles, économiques, monétaires, sociales, militaires, diplomatiques, culturelles et éthiques qui sont à des années-lumière des programmes de tous les autres candidats.

C’est à vous d’en juger.

signatureFA Le Programme politique de lUPR

Le programme de libération en vidéo (5h)

Les 20 thématiques du programme politique pour rétablir la démocratie

Introduction

  1. Indépendance politique
  2. Rétablir la démocratie (suite)
  3. Les Médias
  4. Une société de liberté (Internet)
  5. L’égalité des citoyens
  6. Les banques et la finance (suite)
  7. L’intérêt général
  8. La production nationale
  9. Nationalisations (EDF, Autoroutes, SNCF, …)
  10. Capital et travailleurs
  11. Rémunération et logement
  12. Syndicats et financement
  13. Santé et sécurité sociale
  14. L’agriculture et la qualité des aliments
  15. Les retraites
  16. L’enseignement et la culture
  17. Rétablir la grandeur de la France (suite)
  18. La Francophonie
  19. Référendums et débats nationaux (politique énergétique, immigration, dette publique)
  20. Les sujets non abordés (impôts, taxes, fiscalité, emploi, insertion, …)

Conclusion : Une présidence citoyenne

Back to Top