Dette publique française : le gigantesque mensonge du « programme présidentiel » de M. Sarkozy de 2007 (et de ses prédécesseurs)

Aidez-nous ! Partagez :

AVIS À TOUS LES AMATEURS DE « PROGRAMME PRÉSIDENTIEL » : L’EXPLOSION DE LA DETTE PUBLIQUE FRANÇAISE RÉVÈLE UNE NOUVELLE FOIS QUE LE « PROGRAMME » DE M. SARKOZY DE 2007 (dont le slogan était : « Imaginons la France d’après ») N’ÉTAIT QU’UN GIGANTESQUE MENSONGE.

http://fr.reuters.com/article/businessNews/idFRPAE78T01I20110930

Parmi les critiques qui sont faites à l’UPR et à moi-même figure en bonne place le reproche que nous n’aurions pas de programme suffisamment détaillé. L’actualité est là pour montrer que l’on ne doit pas juger un « programme » à la liste des 99, 100, 101 ou 110 « propositions » qu’il débite devant les Français pour les impressionner. Un programme doit d’abord se juger aux analyses qui le sous-tendent. Un programme ne doit pas être un conte de fées. Un programme doit d’abord apporter la preuve qu’il pourra être bel et bien mis en œuvre par les Français

SEULS, SANS DÉPENDRE DU BON VOULOIR DE 26 ou 27 AUTRES ÉTATS. Ainsi :

– QUI CROIT ENCORE AU PROGRAMME DE M. CHIRAC DE 1995, qui avait promis de « réduire la fracture sociale » ?

– QUI CROIT ENCORE AU PROGRAMME DE M. CHIRAC DE 2002, qui avait promis de réduire la dette et le chômage ?

– QUI CROIT ENCORE AU PROGRAMME DE M. SARKOZY DE 2007, qui avait promis de réduire la dette et le chômage ?

On apprend aujourd’hui que la dette continue d’exploser, qu’elle a grimpé sous le quinquennat de M. Sarkozy plus vite que jamais auparavant. Quant au chômage et au niveau de vie des Français, tout le monde sait à quoi s’en tenir. Telle « la chouette de Minerve prenant son envol à la tombée de la nuit », Le recul du temps dévoile ainsi à quel point tous ces « programmes » sont des mensonges. Cette déception était pourtant parfaitement prévisible puisque ceux qui présentent ces « programmes » aux Français n’ont plus le pouvoir de décision. Il faut donc que les Français cessent d’être dupes : les « programmes » pour 2012 de Mmes et MM. Sarkozy, Hollande, Aubry, Royal, Bayrou, Borloo, Joly, Mélenchon, Le Pen, Villepin, Dupont-Aignan, etc. connaîtront la même suite que les programmes de MM. Chirac 1995, Chirac 2002 et Sarkozy 2007. Car tout ce beau monde refuse de sortir de l’UE et refuse donc le préalable indispensable à tout changement réel, qui est de récupérer les pouvoirs nécessaires à sa mise en œuvre. Comparé à tous ces « programmes » mensongers, le pré-programme de l’UPR est le seul qui s’attaque à la vraie racine de nos problèmes et le seul dont la mise en œuvre ne dépend que de la seule volonté des Français : https://www.upr.fr/le-programme-de-l-upr

Je préciserai dans quelques jours à quelle date je présenterai notre programme pour 2012. Il sera complété par rapport à l’existant. Mais ce ne sera pas une litanie de mesures catégorielles inapplicables. Car, seule sur la scène politique française, l’UPR a décidé de ne pas prendre les Français pour des imbéciles auxquels les autres partis présentent un beau conte de fées totalement inapplicable dans le seul but de leur extorquer leurs votes.