Et encore 33 milliards d’euros de garantie accordés à une banque, sans le moindre débat public

Print Friendly, PDF & Email

ET ENCORE 33 MILLIARDS D’EUROS DE PLUS QUE LE GOUVERNEMENT ACCORDE EN GARANTIE À UNE BANQUE
Bien entendu, Bercy fait savoir que « ce plan n’accroît ni le déficit ni la dette publique de la France ». Mais l’objet même d’une garantie, c’est de devoir être
déboursée si les choses tournent mal.

Comme pour le FESF (où l’engagement de la France est de 158,5 milliards d’euros), le gouvernement engage donc des sommes colossales, qui seront payées par les contribuables en cas de désastre.
Tout cela sans le moindre débat public.

http://www.lepoint.fr/economie/dexia-la-france-apportera-33-milliards-d-euros-de-garanties-12-10-2011-1383573_28.php

Aidez-nous ! Partagez :