La commission Européenne donne raison à l’UPR. Pourquoi est-on obligé de sortir de l’Union Européenne pour sortir de l’euro ?

Aidez-nous ! Partagez :

Suite aux déclarations du ministre néerlandais des finances (cf. message il y a 45 mn), la Commission vient de rappeler ce que j’ai moi-même rappelé, à savoir qu’aucun traité européen ne permet à un État de sortir de l’euro, ni aux autres États de forcer l’un d’entre eux à en sortir. L’euro est juridiquement « irrévocable ».
http://www.romandie.com/news/n/_Bruxelles_exclut_une_sortie_forcee_de_la_Grece_de_la_zone_euro080920111309.asp

La SEULE ET UNIQUE façon de sortir juridiquement de l’euro est donc de dénoncer l’ensemble des traités européens, en application de l’article 50 du TUE, comme ne cesse de le rappeler l’UPR.

Signalons au passage que cette mise au point très claire de la Commission prouve une nouvelle fois que les propositions du FN de « sortie concertée de l’euro à quelques pays », celles de DLR de « transformer l’euro en monnaie commune », ou celles du Front de Gauche de « désobéir », sont toutes des inepties politiques et juridiques.

Si l’objectif réel du FN, de DLR et du FG était de proposer aux Français une solution, ils leur exposeraient les vertus de l’article 50 du TUE, comme le fait l’UPR, car c’est la SEULE ET UNIQUE SOLUTION VIABLE, d’un point de vue politique et juridique.

Puisque aucun de ces 3 mouvements-leurres ne le fait, c’est bien que l’objectif réel du FN, de DLR et du FG est de tromper les Français, en leur faisant miroiter des solutions qui n’existent pas et qui susciteraient une levée de boucliers générale en Europe.