UE : réunion de la dernière chance à Bruxelles pour sauver l’aide alimentaire. Le stratagème des chaînes au quotidien.

Print Friendly, PDF & Email

LE STRATAGÈME DES CHAÎNES AU QUOTIDIEN : Cette dépêche démonte le mécanisme absurde au bout duquel la France risque de voir l’aide alimentaire aux plus pauvres soudain privée d’une très grande partie des recettes prétendument « européennes », du fait d’une opposition de l’Allemagne, du Royaume-Uni, des Pays-Bas, de la République tchèque, du Danemark, et de la Suède.
http://www.romandie.com/news/n/_UE_reunion_de_la_derniere_chance_a_Bruxelles…asp

Rappelons que les fonds « versés par l’Europe » sont en fait payés par les contribuables français. La France verse au bas mot quelque 21 milliards d’euros par an en direct à l’UE et n’en reçoit qu’environ 14 milliards, ce qui représente une perte sèche d’au moins 7 milliards d’euros, qui servent à financer les fonctionnaires et députés européens et les fonds structurels aux pays d’Europe de l’est.

Si la France n’était pas dans l’UE, le problème évoqué par cette dépêche n’existerait donc pas. Non seulement la France pourrait financer en direct, sans problème, les Restos du Cœur et le Secours Populaire, mais elle disposerait de sommes considérables en plus.

Notons aussi l’infamie que représentent ces coupes budgétaires aux plus pauvres des plus pauvres. À l’épreuve des faits, la « belle idée européenne » racontée par les contes de fées de la propagande se transforme en une hideuse dictature des plus riches.

Aidez-nous ! Partagez :