Université d’automne 2013 de l’UPR : Table ronde sur l’état des lieux de la Défense française

Print Friendly, PDF & Email

(Première table ronde – Cliquez ici pour voir la seconde et ici pour la troisième)

Participants :

Général (E.R.) Henri Pinard-Legry, président de l’Association de Soutien de l’Armée Française (ASAF).

Né en 1949, marié, 3 enfants, le général Henri Pinard Legry a été reçu à Saint-Cyr en 1969. Il a été nommé général de brigade en 1999 et a quitté à sa demande le service actif en 2002 pour raisons personnelles.

À sa sortie d’école, il choisit l’infanterie puis est affecté, pendant trois ans, dans les forces françaises en Allemagne. Il rejoint ensuite la Légion étrangère qu’il sert en France et en Afrique pendant 11 ans, comme chef de section, officier adjoint et commandant de compagnie (1975 – 1982), chef de bureau opérations (1988 – 1990) et chef de corps (1993 – 1995). Il participe également à la formation des élèves officiers à Coëtquidan pendant deux ans (1982 – 1984).

Il assume enfin, au sein de l’administration centrale, les fonctions de chef du bureau presse du SIRPA de l’armée de terre (1990 – 1993) et sert ensuite à la direction du renseignement militaire (DRM) (1996 – 2000) où il aura la responsabilité de la sous-direction exploitation. Au cours de ces deux affectations, il sert respectivement en Arabie Saoudite dans le cadre de l’opération Daguet et en Bosnie.

Breveté parachutiste et instructeur commando, il est également breveté de l’École supérieure de guerre (100e promotion 1986 – 1988) et auditeur de la 45e session du Centre des Hautes Études Militaires (CHEM) et de la 48e session de l’Institut des Hautes Études de Défense Nationale (IHEDN) (1995 – 1996). Il est en outre titulaire d’un DEA d’histoire militaire et études de défense (université Paul Valéry de Montpellier).

Le général Pinard Legry est officier de la Légion d’honneur et de l’Ordre national du mérite. Délégué général des associations de l’Institut des Hautes Études de Défense Nationale (2007 2010), il est depuis 2009 président de l’Association de Soutien de l’Armée Française (ASAF).

Très critique sur les évolutions actuelles, le Général Pinard-Legry abordera, au cours de la table ronde, les questions essentielles du Livre blanc et de la Loi de programmation militaire, dont les contraintes budgétaires sont en train de mettre en péril les capacités militaires de la France.

Nicole Vilboux (Fondation pour la recherche stratégique, spécialiste de l’OTAN et des États-Unis)

Nicole Vilboux est Docteur en science politique (relations internationales) de l’Université Paris I et titulaire d’un DEA en Relations Internationales, option Stratégie, de l’Université Paris I. Elle a exercé les fonctions d’ingénieur d’études au Centre de relations internationales et de stratégie (Paris I) de 2000 à 2002, puis de chargée d’études à Eurocrise (Eurodécision-AIS) de 2002 à 2005.

Elle est chargée d’enseignement à l’École des Hautes Études Internationales (cours sur la politique extérieure américaine) et à l’Institut Catholique de Paris (deux cours de Master, sur la politique de sécurité et les théories des relations internationales).

Nicole Vilboux a publié plusieurs ouvrages, et notamment : « Préemption ou prévention – Un débat d’aujourd’hui », Paris, Economica, 2007, « La sécurité de l’Europe et les relations transtlantiques au seuil du XXIè siècle », Bruxelles, Bruylant, 2003 , et « Les stratégies de puissance américaines », Paris, Ellipses, 2002.

Pierre Levy : Ancien syndicaliste dans une grande entreprise, ancien journaliste au journal L’Humanité, rédacteur en chef de Bastille-République-Nation (BRN), spécialiste des questions européennes. Il est également l’auteur d’un roman d’anticipation politique ironique intitulé « L’insurrection ».

Jean-Jacques Patry (Fondation pour la recherche stratégique, spécialiste de l’Afrique)Jean-Jacques Patry est docteur en droit public et en sciences politiques de l’université Paris-Panthéon-Sorbonne (1993). Il est actuellement chargé de mission à la Fondation pour la recherche stratégique, après avoir occupé les fonctions de directeur du Centre européen de recherche opérationnelle militaire. Il assure également la fonction de conseiller politique auprès de l’État-major Interarmées de Force et d’Entrainement (EMIA-FE).Il a successivement occupé les fonctions de conseiller politique du commandant en second de la SFOR en Bosnie-Herzégovine (2001-2002), de directeur de recherche à l’Institut des relations internationales et stratégiques (1999-2000), de conseiller civil auprès du Commandement de la Doctrine et l’enseignement militaire supérieur de l’armée de Terre (1997-1998) et de l’État-major de l’armée de Terre (1997-1996). Il fut adjoint au chargé de mission auprès du ministre de la défense (1989-1996).

Il assure la direction du master « Géopolitique et sécurité internationale » à la Faculté des sciences sociales et économiques de l’Institut Catholique de Paris. Il enseigne depuis de nombreuses années au Centre d’études diplomatique et stratégique de Paris.

Jean-Jacques Patry fut aussi Visiting Scholar au John M. Olin Center for Strategic Studies de l’université de Harvard (1994-1995) sous la direction du Professeur Samuel P. HUNTINGTON, le célèbre auteur du « Choc des Civilisations ».

Remarque : Les opinions et propos exprimés lors de ces tables rondes n’engagent que leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement l’opinion de l’Union Populaire Républicaine.

Si vous avez trouvé une erreur dans ce contenu, vous pouvez nous la signaler en la sélectionnant et en appuyant simultanément sur les touches Ctrl + Entrée.

Aidez-nous ! Partagez :