Le petit cas de Chypre

Print Friendly, PDF & Email

Cette petite île, coupée en deux entre la Grèce et la Turquie, ne fait pas la Une des médias. Mais mes lecteurs attentifs auront noté que je l’ai quand même déjà mentionnée plusieurs fois, récemment, parmi les pays de la zone euro dans une situation critique. En voici la confirmation.

Naturellement, le problème posé par une éventuelle défaillance de Chypre n’est pas de la même ampleur que celui posé par la Grèce et, a fortiori, par l’Espagne ou l’Italie.

Mais, en termes monétaires et juridiques, le dossier chypriote doit être suivi avec attention car il pourrait créer un précédent.

Nul doute que l’oligarchie fera tout pour éteindre le feu qui y couve, là aussi, comme en Grèce, en Italie, en Espagne, en Irlande, en Slovénie et en Slovaquie.

Aidez-nous ! Partagez :