LA PROPAGANDE EUROPÉISTE RIDICULISÉE PAR LES ÉVÉNEMENTS = Les statistiques sur la meilleure santé de l’économie britannique depuis le vote du #Brexit affolent les européistes.

Lecture : 2 min
Print Friendly, PDF & Email

screen-shot-10-27-16-at-11-07-pm
LES STATISTIQUES SUR LA MEILLEURE SANTÉ DE L’ÉCONOMIE BRITANNIQUE DEPUIS LE VOTE DU #BREXIT AFFOLENT LES EUROPÉISTES.

ILS EN SONT RÉDUITS DÉSORMAIS À ESPÉRER UN RALENTISSEMENT POUR 2017 !
———————
La tonalité des propos des « experts » révèle que les européistes sont inquiets de voir les statistiques démentir de plus en plus les prophéties de malheur au sujet du Brexit.

Comme je l’ai déjà signalé, notamment dans un récent entretien d’actualité, l’économie britannique s’est redressée au 3e trimestre 2016, après le vote du Brexit. La baisse modérée de la livre sterling (-10% environ face à l’euro) a vivement dopé les exportations et plus encore le tourisme et le secteur des services.

Résultat ? Le Royaume-Uni est désormais le seul pays dont le taux de croissance doit être revu… à la hausse !

Les européistes, qui ont évidemment de quoi enrager, en sont réduits à prier désormais fielleusement pour que ce soit en 2017 que l’économie britannique ralentisse.

Or rien n’est moins sûr.

Il est au contraire probable que l’embellie économique britannique se confirmera l’an prochain, plongeant les euro-dictateurs dans une situation de plus en plus intenable.

Les événements apportent la preuve que la propagande, même matraquée aux populations 24h/24, ne peut rien face à la puissance de la vérité.

François Asselineau
27/10/2016
———————————
N’oubliez pas de suivre les commentaires de François Asselineau sur son compte Twitter : https://twitter.com/UPR_Asselineau/status/791641305361383425

Aidez-nous ! Partagez :