Succès de la tournée de François Asselineau en Provence (18-20 novembre 2016)

Télécharger en PDF
Lecture : 5 min
Aidez-nous ! Partagez :

screen-shot-11-23-16-at-05-17-pm

 

Le vendredi 18 novembre, François Asselineau a fait une salle archi-comble à Aix-en-Provence. La salle qui comptait 200 places assises n’a pas permis d’accueillir tout le monde, et des personnes ont dû rester debout, ou dans l’entrée.

On a compté jusqu’à 240 personnes présentes, soit un triplement par rapport à la fois précédente – en 2013 – où le président de l’UPR avait pris la parole dans cette ville.

Nous avons enregistré 3 nouvelles adhésions sur-le-champ et une dizaine sont arrivées ensuite de cette région, via notre système d’adhésion en ligne sur notre site Internet.

 

screen-shot-11-23-16-at-06-19-pm

Il est à noter que plus de la moitié du public (environ 50 à 60%) n’était pas adhérent. Une proportion comparable a été notée lors des réunions publiques de Risoul et de Manosque les jours suivants.
La séance de questions-réponses a révélé que, parmi ces curieux, figuraient des Français venus de tous les horizons, parfois très opposés. Notamment des citoyens sensibles aux questions écologiques, mais aussi des électeurs du FN – très présent dans la région – venus se renseigner. Il semble que les différents courants et lobbys qui tirent le FN à hue et à dia irritent et déboussolent certains de ses électeurs, de même que ses ambiguïtés savantes sur tous les sujets.
screen-shot-11-23-16-at-06-14-pm
Le lendemain, samedi 19 novembre, François Asselineau a rencontré 14 maires des Hautes-Alpes et des Alpes de Haute-Provence, afin de leur présenter l’UPR et le sens de sa candidature à l’élection présidentielle.
En soirée, la réunion publique tenue dans le village de Risoul a réuni 40 personnes. La salle de restaurant n’était pas comble, mais l’ambiance y était excellente ; et puis, rassembler 40 personnes pour une réunion politique de plusieurs heures dans un petit village comme Risoul un samedi soir, c’est quand même un petit exploit qui n’est pas à la portée de tous les dirigeants politiques.
D’autant plus que nous avons réalisé 3 adhésions sur-le-champ et que 4 autres nous sont parvenues dans les jours suivants par Internet.
screen-shot-11-23-16-at-06-30-pm
Enfin, dimanche après-midi 20 novembre, ce sont 90 personnes qui sont venues écouter la conférence de François Asselineau à Manosque. Comme à Aix et à Risoul, le public est resté extrêmement attentif pendant plus de 3 heures de présentation, dans une ambiance de grande ferveur et de veillée d’armes.
Nous avons enregistré 5 adhésions sur-le-champ et 6 autres nous sont parvenues par Internet de cette région.
 screen-shot-11-23-16-at-06-16-pm

À ces réunions publiques se sont ajoutés quelques passages médias, notamment un long entretien publié par le Dauphiné libéré, un article dans La Provence, et un entretien sur la télévision locale Dici TV.

Le succès de cette tournée en Provence a été largement obtenu par la mobilisation de Bertrand (Bouches-du-Rhône), Laurent (Alpes-de-Haute-Provence), Yann (Hautes-Alpes), ainsi que de Frédéric, jeune et très dynamique maire de la région qui a accordé son parrainage à la candidature de François Asselineau.

—-
Ainsi donc, les réunions publiques de cette pré-campagne présidentielle se suivent et se ressemblent. Le public est de plus en plus nombreux, les salles sont remplies et parfois combles.
Et il ne s’agit pas d’une assistance tiède ou mitigée : la quasi-totalité du public approuve chaleureusement les analyses et les propositions qu’il entend. Tout le monde a le sentiment d’être à la veille d’un bouleversement historique de la scène politique française.
screen-shot-11-23-16-at-06-29-pm

 

Tout cela est à peine croyable pour un responsable et un mouvement politique qui font l’objet d’une censure féroce dans les plus grands médias audiovisuels du pays. Tout cela est vraiment extrêmement encourageant, et même plus.

Nous avons la conviction que la confirmation de la candidature de François Asselineau, si nous parvenons à réunir les 500 parrainages, enclenchera un phénomène de rassemblement fulgurant.
Équipe de rédaction UPR
23 novembre 2016
screen-shot-11-23-16-at-06-23-pm