Grande campagne d’adhésion et de réadhésion 2011

Télécharger en PDF
Lecture : 5 min

Alors que l’UPR se développe très rapidement depuis plusieurs mois, nous attirons l’attention de tous nos adhérents et de tous nos sympathisants sur l‘extrême importance d’adhérer ou de réadhérer à notre mouvement pour 2011.

 

Comme vous le devinez, nous vous sollicitons avec d’autant plus d’empressement pour nous accompagner dans ce formidable essor que nous ne bénéficions hélas d’aucun subventionnement ni d’aucun financement public, contrairement aux autres partis politiques majeurs.

Votre don ou votre adhésion sont donc de la plus haute importance pour garantir cette croissance et pour nous permettre de préparer les échéances à venir. Même faible, votre participation compte !

Depuis février 2011, l’UPR est passée à la vitesse supérieure. Malgré sa très insuffisante médiatisation, elle fait désormais partie du paysage politique français.

Ce que nous disons et écrivons est scruté avec inquiétude par un grand nombre de responsables d’autres mouvements politiques, car tout  ce que nous avons dit et écrit depuis la création de l’UPR se révèle – hélas ! – parfaitement prémonitoire et exact.

Les autres partis sont inquiets, tant notre audience s’affirme ainsi par la qualité de nos analyses, l’irréfutabilité de nos démonstrations, l’évidence de nos solutions, l’attractivité de notre rassemblement.

Notre nouvelle charte graphique et notre nouveau logo soulignent la volonté d’inscrire durablement le parti au-dessus du clivage gauche-centre-droite.

Vous avez pu constater que notre nouveau site Internet offre une meilleure visibilité des idées et du programme. Il favorise davantage le débat et l’interactivité avec tous nos adhérents et sympathisants.

Un forum et des « Réponses aux questions fréquentes » nous permettent chaque jour de convaincre toujours plus de personnes de la nécessité de rétablir la démocratie en France et donc de sortir de l’Union européenne. De nouvelles « Réponses aux questions fréquentes » et de nouveaux dossiers de fond sont à l’ordre du jour des prochaines semaines.

En outre, vous pouvez découvrir sur notre site le visage et le témoignage des responsables de l’UPR. Nous allons d’ailleurs bientôt nommer des nouveaux responsables dans les tout prochains jours, notamment un nouveau trésorier, des délégués départementaux en Meurthe et Moselle, en Haute Vienne, en Moselle, dans le Bas Rhin, etc.

Pour répondre à l’afflux des demandes, un accent tout particulier va être porté aux activités vidéos

  • 1)- de nouvelles vidéos sont en cours de préparation, pour diffuser et faire connaître les dernières conférences.
  • 2)- les nouvelles vidéos mises en ligne seront de meilleure qualité pour les grandes conférences
  • 3)- des vidéos bien plus courtes et plus nombreuses seront également mises en ligne sur notre site, avec un rythme bien plus fréquent.

Afin d’accélérer cette mutation, nous envisageons d’acquérir un banc de montage électronique de dernière génération, ce qui a un COÛT.

 

Tout comme ont un coût la confection et l’impression des nouveaux tracts et brochures que nous allons distribuer bien plus largement, en particulier grâce à l’extension de notre maillage territorial d’adhérents et de sympathisants.

Le sursaut populaire se met en place et nous invitons ainsi toutes les Françaises et les Français à nous rejoindre.

Vous pouvez ainsi adhérer en ligne ou faire tout simplement un don en utilisant les nouvelles fonctionnalités disponibles sur le site.

N’hésitez pas également à nous contacter pour plus de renseignements ou nous faire part de vos remarques et suggestions.

N’oubliez pas que l’UPR est un mouvement politique qui se distingue vraiment de tous les autres, par son sérieux, son honnêteté, la compétence technique de ses analyses et la parfaite clarté de ses propositions.

Quatre ans après sa création, l’UPR est toujours le seul mouvement politique français qui rassemble les Français de tous les horizons pour faire sortir en urgence la France de la construction européenne, de l’UE et de l’euro, en vertu de l’article 50 du Traité sur l’Union européenne.

D’ores et déjà, pour un nombre croissant de Françaises et de Français,

L’ESPOIR PORTE UN NOM : L’UPR.

Je compte sur vous pour nous rejoindre. Maintenant.

François ASSELINEAU

Président de l’UPR


Aidez-nous ! Partagez :