François Asselineau interrogé sur la lutte contre les violences, le harcèlement moral et le racisme

Print Friendly, PDF & Email

En marge d’une réunion publique tenue pendant la campagne pour les élections régionales, François Asselineau a été interrogé par l’association Union de la Sagesse Populaire (USP), sur ce qu’il pensait de la lutte contre les violences, le harcèlement moral et le racisme.

Ayant son siège en banlieue (à Sevran, Seine-Saint-Denis), cette association loi 1901 à but non lucratif animée par des jeunes de quartiers défavorisés a pour but la promotion et le soutien aux Droits de l’Homme et du Citoyen.

Aidez-nous ! Partagez :