🇺🇸 Alors que les médias annoncent que Joe Biden est élu président des États-Unis, il semble que la bataille juridique ne fait que commencer.

Télécharger en PDF
Lecture : 3 min
Print Friendly, PDF & Email

Les grands mĂ©dias amĂ©ricains CNN, NBC et CBS, relayĂ©s aussitĂ´t par l’AFP, ont annoncĂ© que Joe Biden avait Ă©tĂ© “Ă©lu” prĂ©sident des États-Unis, et cela alors que l’Ă©lection prĂ©sidentielle fait l’objet de nombreux soupçons de fraudes et que Donald Trump a dĂ©jĂ  annoncĂ© des recours en justice.

Ce procĂ©dĂ© des mĂ©dias s’apparente Ă  un coup d’État qui fait comme si les Grands Ă©lecteurs ( qui sont ceux qui Ă©lisent le PrĂ©sident une fois que tous les recours sont tranchĂ©s ), la justice et la Cour SuprĂŞme des États-Unis n’existaient plus.

Le prĂ©sident Donald Trump, qui est constitutionnellement en fonction jusqu’au 20 janvier 2021, vient de publier ce communiquĂ© en rĂ©ponse.

Il est normal que le peuple français puisse en prendre connaissance in extenso.
——————————————-

DĂ©claration officielle du PrĂ©sident des États-Unis en rĂ©ponse Ă  l’annonce de l’Ă©lection de Joe Biden par les mĂ©dias CNN, NBC et CBS

« Nous savons tous pourquoi Joe Biden se prĂ©cipite pour se faire passer pour le vainqueur et pourquoi ses alliĂ©s mĂ©diatiques s’efforcent de l’aider: ils ne veulent pas que la vĂ©ritĂ© soit rĂ©vĂ©lĂ©e. Le fait est que cette Ă©lection est loin d’être terminĂ©e. Joe Biden n’a Ă©tĂ© certifiĂ© vainqueur d’aucun État, sans parler de l’un des États hautement contestĂ©s se dirigeant vers des recomptages obligatoires, ou des États oĂą notre campagne a des dĂ©fis juridiques valables et lĂ©gitimes qui pourraient dĂ©terminer le vainqueur ultime. En Pennsylvanie, par exemple, nos observateurs juridiques n’ont pas eu un accès significatif pour regarder le processus de comptage. Les votes lĂ©gaux dĂ©cident qui est le prĂ©sident, pas les mĂ©dias d’information.

« Ă€ partir de lundi, notre campagne commencera Ă  poursuivre notre cause devant les tribunaux pour s’assurer que les lois Ă©lectorales sont pleinement respectĂ©es et que c’est le gagnant lĂ©gitime qui est dĂ©terminĂ©. Le peuple amĂ©ricain a droit Ă  une Ă©lection honnĂŞte : cela signifie compter tous les bulletins lĂ©gaux et ne pas compter les bulletins illĂ©gaux. C’est la seule façon de garantir que le public a pleinement confiance en nos Ă©lections. Il reste choquant que la campagne Biden refuse d’accepter ce principe de base et souhaite que les bulletins de vote soient comptĂ©s mĂŞme s’ils sont frauduleux, fabriquĂ©s ou dĂ©posĂ©s par des Ă©lecteurs non Ă©ligibles ou dĂ©cĂ©dĂ©s. Seule une partie engagĂ©e dans des actes rĂ©prĂ©hensibles garderait illĂ©galement les observateurs hors de la salle de dĂ©pouillement – puis se battrait devant le tribunal pour bloquer leur accès.

« Alors, que cache Biden? Je ne me reposerai pas tant que le peuple américain n’aura pas obtenu le décompte honnête qu’il mérite et que la démocratie exige. »

– PrĂ©sident Donald J. Trump

Traduction de l’anglais L’original est ici : https://www.donaldjtrump.com/media/statement-from-president-donald-j.-trump/ –

Vous avez relevé une erreur dans le contenu de cette page, et vous souhaitez la signaler ? Pour cela, surlignez-la, puis appuyez simultanément sur les touches Ctrl + Entrée. Nous procéderons aux corrections si nécessaire et dès que possible.

Aidez-nous ! Partagez :