Euro-Titanic : Nouvel épisode, euro en baisse, taux espagnols à 10 ans à 7.55%…

Lecture : 2 min
Print Friendly, PDF & Email

– LE TAUX DES OBLIGATIONS ESPAGNOLES À 10 ANS À 7,55%

– LE RECORD HISTORIQUE DE VENDREDI EST PULVÉRISÉ

– LES BOURSES EUROPÉENNES S’EFFONDRENT (PARIS à -2,06%)

– L’EURO EN BAISSE (proche de 1,21 USD)

On ne saurait rêver meilleure illustration de mes derniers articles que ce qui se passe ce lundi 23 juillet sur les marchés financiers mondiaux.

C’est d’ailleurs à croire que les opérateurs de marchés lisent davantage les articles percutants et parfaitement informés de la Frankfurter Allgemeine Zeitung et du Spiegel que le lamentable torchon propagandiste qu’est devenu le Monde. Je renvoie les lecteurs à ma dernière série d’articles.

Pour mesurer l’effroi qui doit saisir les responsables européistes au moment même où j’écris, il suffit de regarder l’envol spectaculaire des taux d’intérêt sur les obligations espagnoles à 10 ans : je viens de réactualiser la courbe sur 1 ans que je présentais vendredi, en indiquant le nouveau record atteint ce matin à 7,55 %.

La situation de la zone euro devient ainsi chaque jour plus intenable. Si, comme l’indiquait le Spiegel d’hier, la sortie de la Grèce est encore « gérable » actuellement, l’explosion en vol du gros porteur espagnol risque de ne plus l’être du tout.

Alors que le Tribunal de Karlsruhe verrouille le MES au moins jusqu’au 12 septembre, que va faire la BCE et que vont faire les dirigeants européistes aux abois ? On comprend mieux pourquoi Mario Draghi, derrière ses mensonges misérables, a si mauvaise mine.

François Asselineau

Source : http://www.romandie.com/news/n/BOURSEParis_le_CAC_cede_206_l_Espagne
_fait_trembler_les_marches78230720121225.asp

Aidez-nous ! Partagez :