Le « banquier socialiste » Macron décide de vendre 49,9% du très rentable aéroport de Toulouse

Télécharger en PDF
Lecture : 2 min

aeroport-toulouse-blagnac

Les européistes accélèrent le bradage de la France : le « banquier socialiste » Macron décide de vendre 49,9% du très rentable aéroport de Toulouse à un consortium chinois, contre l’avis unanime des Toulousains.

La liste du patrimoine français bradé à des intérêts étrangers ne cesse de s’allonger, de façon implacable et à une rapidité affolante.

Parmi les cas qui ont défrayé la chronique (et qui ne sont que la partie émergée de l’iceberg), citons notre sidérurgiste Arcelor-Mittal vendu à une entreprise anglo-indienne, le château de Gevrey-Chambertin – fleuron du vignoble de Bourgogne – vendu à un propriétaire de casino à Macao, le Paris Saint-Germain et de nombreux hôtels français de luxe vendus à l’Émir du Qatar, le joyau de la technologie de la carte à puce Gemplus vendu au fonds d’investissement états-unien Texas Pacific Group, etc.

Ce 4 décembre 2014, on apprend que c’est à un consortium chinois que le déjà fameux Emmanuel Macron – ministre de l’Économie jamais élu par quiconque, mais choisi par Jacques Attali et la banque Rothschild – a décidé de vendre 49,9% de l’aéroport de Toulouse. Et cela contre l’avis formel de tous les responsables politiques locaux et des populations.

Pourquoi, au fait, fallait-il donc vendre en urgence la moitié du capital du très rentable aéroport de Toulouse, propriété de l’État, donc des Français ? Sans doute pour faire baisser de quelques dixièmes de pourcentage le déficit budgétaire de 2015, avant qu’il ne reparte à la hausse en 2016 ! Autant dire pour rien, si ce n’est pour complaire à l’oligarchie euro-atlantiste qui a décidé du pillage de notre pays.

—————–

Ce nouveau bradage confirme une nouvelle fois que les européistes, qui imposent aux Français une propagande constante affirmant qu’il faut « faire l’Europe pour peser face aux Américains et aux Chinois », sont les premiers à tout vendre et tout céder aux mêmes Américains et Chinois dès que les Français ont le dos tourné… Rarement dans l’Histoire on aura vu une aussi grande combinaison de traîtrise, de lâcheté, de mensonge, de corruption et de cynisme, que dans les élites dirigeantes actuelles.

Plus que jamais, l’heure est à la mobilisation pour faire sortir la France en urgence de l’Union européenne. Il faut se rassembler et faire connaître au maximum les analyses et les propositions de l’UPR, il y va de la survie de la France.

Si vous avez trouvé une erreur dans ce contenu, vous pouvez nous la signaler en la sélectionnant et en appuyant simultanément sur les touches Ctrl + Entrée.

Union populaire républicaine. La France doit sortir de l’Union européenne, de l’euro et de l’Otan.

Aidez-nous ! Partagez :