Entretien de François Asselineau avec Le Cercle des Volontaires (GOPE, amende infligée à BNP Paribas, TAFTA, réforme territoriale)

Sujets abordés :

– Les Grandes orientations de politique économique induites par la feuille de route que Bruxelles a remise en juin à Matignon.
– Marge de manœuvre de la France vis-à-vis des directives européennes.
– La faiblesse des économies de la zone euro est-elle conjoncturelle ou bien structurelle ?
– La réforme territoriale.
– La réduction des dépenses publiques n’est-elle pas indispensable pour réduire voire résorber la dette publique ?
– Les recommandations de Bruxelles (baisse du coût du travail, diminution de la rigidité du marché de l’emploi) ne sont-elles pas bonnes pour l’emploi en France ?
– Jaurès aurait-il voté le pacte de stabilité ?
– L’amende record de 9 milliards d’euro infligée par les Etats-Unis à BNP Paribas.
– L’accord transatlantique, qui permettra aux entreprises d’assigner des états en justice.
– L’avenir du parti politique UPR.

Propos recueillis par Baptiste Salina et Raphaël Berland, pour le Cercle des Volontaires

Si vous avez trouvé une erreur dans ce contenu, vous pouvez nous la signaler en la sélectionnant et en appuyant simultanément sur les touches Ctrl + Entrée.

Union populaire républicaine. La France doit sortir de l’Union européenne, de l’euro et de l’Otan.

Aidez-nous ! Partagez :