Joignez l'utile à l'agréable, offrez-vous les objets de la boutique UPR !
Visitez la Boutique UPR
Le compte à rebours du Brexit - 31 octobre 2019.
jours
0
9
heures
1
0
minutes
1
1
secondes
2
8
Temps restant officiellement avant la sortie du Royaume-Uni de l'UE
L’UPR est le seul mouvement politique en France qui publie en temps réel
le nombre de ses adhérents

PROCURATION, MODE D’EMPLOI

Vous voulez voter pour l’UPR et sa liste « Ensemble pour le Frexit », mais vous n’êtes pas en mesure de vous présenter à votre bureau de vote le jour de l’élection ?

Vous ne savez pas à qui confier une procuration dans votre entourage ? L’UPR s’organise pour vous aider à voter par procuration !

À l’approche des échéances électorales, il est essentiel de ne perdre aucune voix potentielle pour l’UPR. Ainsi, chacun des adhérents et sympathisants qui ne sont pas certains d’être en mesure de se rendre à leur bureau de vote le jour du scrutin doivent prendre l’initiative d’établir une procuration.

A qui donner procuration ?


Chaque électeur ne peut donner sa procuration qu’à un électeur inscrit dans la même commune. Chaque électeur ne peut recueillir la procuration que d’un seul autre (deux lorsqu’au moins l’une des procurations a été émise depuis l’étranger). À l’attention de ceux qui ne connaîtraient pas de personne de confiance électeurs dans la même commune qu’eux, l’UPR met en place un réseau de désignation de mandataires.

Veuillez contacter le responsable de l’UPR dans votre département grâce à la carte des délégations pour être mis en relation avec un adhérent ou militant de votre commune (le cas échéant), qui pourra alors recueillir votre procuration. N’oubliez pas de lui indiquer :
– le nom de la commune dans laquelle vous votez,
– le numéro de votre bureau de vote si vous le connaissez (il figure sur votre carte électorale !).

Il vous indiquera en réponse le nom et l’adresse de votre mandataire (celui ou celle qui votera pour vous).

Comment établir votre procuration ?


La procuration s’établit dans tout commissariat de police ou gendarmerie du territoire (peu importe le lieu d’inscription de l’électeur), tout consulat ou ambassade français à l’étranger, ou encore au tribunal d’instance le plus proche d’où vous vous trouvez. Seul le mandant (vous) a besoin de s’y rendre. Vous n’avez plus qu’à en informer sans formalisme particulier la personne qu’il a désignée comme mandataire.

L’établissement d’une procuration par le mandant se fait par la présentation de :
– Un document d’identité (carte d’identité, passeport ou permis de conduire
– attention, seul le nouveau permis de conduire, format carte bancaire, est un justificatif d’identité valide)
– Un formulaire Cerfa n° 14952*01 que vous pouvez remplir sur place ou amener pré-rempli en le téléchargeant en cliquant sur ce lien.

Attention, si vous optez pour le bulletin téléchargé sur internet, il faut l’imprimer sur deux pages (et non recto-verso) et le remplir informatiquement et pas à la main.

La procuration est, en l’absence de précision, limitée au scrutin à venir (il convient de préciser, si l’élection est à deux tours, pour quel tour elle est établie, ou, le cas échéant, de préciser qu’elle est établie pour les deux tours). Néanmoins, il est possible de préciser une durée de validité de la procuration pour que celle-ci couvre plusieurs scrutins, pour une durée maximale d’un an.

Vous trouverez des précisions sur les modalités d’établissement des procurations sur le site Service-public.fr, en cliquant ici.

Back to Top

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :