L’éclatement de la zone euro

Download PDF
Lecture : 3 min

L’AGENCE BLOOMBERG DE NEW YORK PUBLIE UN GRAPHIQUE QUI CONFIRME, 8 MOIS APRÈS, MON ANALYSE DU 19 SEPTEMBRE 2011 SUR BFM-TV QUANT A L’INÉLUCTABLE DESTRUCTION DE L’EURO

C’est Paul Jorion qui vient de reprendre l’information sur son blog, dans un billet qui précise : Ce que vous voyez sur ce graphique produit par l’agence de presse Bloomberg, c’est l’éclatement de la zone euro. Sous la ligne horizontale, on voit les sommes qui quittent de mois en mois différents pays tandis qu’au-dessus de la ligne horizontale, on retrouve les mêmes sommes ventilées par pays où ces sommes aboutissent.

Ce graphique produit le 14 mars 2012 par l’agence financière américaine Bloomberg de New York (une des agences les plus fiables du monde en matière financière) confirme ainsi exactement le diagnostic que je faisais devant Nicolas Doze sur BFM-TV le 19 septembre 2011, voici 8 mois : écoutez, c’est à partir de 27min42s et cela dure jusqu’à 29min11s

CONCLUSION
=========
Voici 8 mois, j’avais informé les téléspectateurs de BFM-TV que la « migration des comptes » des pays du sud de l’Europe vers les pays réputés plus « sûrs » – et notamment l’Allemagne – constituait l’une des raisons essentielles de l’explosion à venir de l’euro.

Depuis lors, et probablement pour cette raison, j’ai été interdit d’antenne sur BFM-TV, malgré plusieurs demandes formulées pour y être réinvité pendant la période de collecte des 500 parrainages.

Aujourd’hui, 14 avril 2012, alors que les marchés financiers bruissent de nouveau de rumeurs négatives sur la zone euro – et notamment sur la situation de l’Espagne -, l’Agence Bloomberg confirme que l’inquiétude de tous les financiers du monde se focalise sur cette migration des « comptes ».

On notera au passage l’incompétence et l’irresponsabilité des candidats officiels à l’élection présidentielle en France : aucun des 10 candidats sélectionnés par le système des « parrainages » n’a jamais expliqué aux Français ce phénomène de la « migration des comptes ».

Quant à Mme Le Pen, elle a décidé de renoncer à sortir de l’euro, au motif que le « thème » n’aurait plus été « porteur » électoralement…
http://www.francesoir.fr/actualite/politique/le-referendum-sur-la-sortie-de-de-l-euro-fait-sauter-le-programme-economique-de-le-pen-208135.html

Il est tragique de constater qu’aucun des 10 candidats officiels à la présidence de la République n’a jamais expliqué ce qui est en train d’arriver sur l’euro, probablement parce qu’ils ne le comprennent pas.

Puisque les qualités essentielles demandées à un chef d’État sont la compétence, le courage, le sens des responsabilités, la compréhension stratégique et avant les autres des grands enjeux mondiaux, les informations de l’Agence Bloomberg de ce jour viennent confirmer qu’il est profondément anormal que le Système m’ait empêché d’obtenir les 500 parrainages.