David Wentzel conduira la liste de l’UPR dans la région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine

Download PDF
Lecture : 4 min

Nous commençons aujourd’hui la publication de la liste des responsables et militants de l’UPR qui ont été investis par le Bureau National comme têtes de liste régionale pour les élections aux Conseils régionaux des 6 et 13 décembre 2015.

david-wentzel-uprNé à Saint-Dié des Vosges en 1985 (il y a 30 ans) dans deux familles modestes d’ouvriers, David Wentzel a été confronté très jeune aux dures réalités économiques engendrées par la délocalisation des industries du bassin vosgien.

Sa mère a été l’une des nombreuses victimes de ces vagues de licenciement et des fermetures d’usines de textile, qui constituaient l’une des principales industries du département. Ces entreprises ont profité des traités européens pour aller installer leurs sites de production dans des pays où la main d’œuvre et la fiscalité sont à moindre coût. David en a vu le résultat dans sa propre famille !

Il a également pu voir autour de lui l’agriculture vosgienne subir de plein fouet la politique dictée par l’U.E., avec une forte baisse du nombre de petites fermes, qui disparaissent au profit de grandes exploitations aux techniques de monocultures.

David Wentzel n’a pas eu la chance de mener une longue scolarité, mais ce n’en est pas moins un jeune homme dynamique, intelligent, vif d’esprit, sérieux, réfléchi et tenace. Sorti tôt du système scolaire, il a effectué 4 années d’apprentissage en tant que géomètre, avant d’être embauché dans des cabinets de géomètre-expert pendant plus de 6 ans : preuve qu’il était apprécié.

Malheureusement, cela ne l’a pas empêché d’être licencié pour des raisons économiques et d’éprouver ensuite les pires difficultés pour retrouver un emploi dans les Vosges, en rapport avec sa qualification et son domaine professionnel.

Il a fini par décrocher un poste « d’ambassadeur du tri sélectif ». Son nouveau métier consiste à informer la population des bons gestes de tri de déchets et d’ordures ménagères, afin d’améliorer et d’augmenter la collecte de déchets triés. Pour cela, il mène une politique de communication de proximité et a dû s’habituer à s’adresser à des publics très divers : entreprises, particuliers, écoles, centres de résidence, etc. Outre ce rôle d’information, il contrôle la qualité de la collecte des déchets, afin de déceler les dysfonctionnements et les corriger. Il participe à la rédaction des guides de tri, des courriers, des tracts,… et peut gérer la mise en place des composteurs et des récupérateurs d’eau de pluie.

Parallèlement à son activité professionnelle, David Wentzel s’est engagé en politique, pour la première fois, en adhérant à l’UPR en février 2012.

Constatant que David faisait preuve de beaucoup de dynamisme et d’esprit militant, le Bureau National l’a nommé Délégué départemental de l’UPR dans les Vosges, puis a retenu sa candidature pour figurer sur la liste de l’UPR pour les élections européennes (région Grand est) en mai 2014. Il y a fait preuve d’une débrouillardise et d’un dynamisme remarqués, ainsi que d’une très bonne capacité à répondre du tac au tac aux questions des journalistes à la radio.

Le Bureau National a alors décidé de lui donner l’investiture pour être candidat de notre mouvement pour le canton de Saint-Dié-des-Vosges-1 à l’élection départementale de mars 2015. Dans cette élection, où il était en tandem avec Aurélie Marchal, il a obtenu le score de 2,04 %, ce qui a constitué le 3e meilleur score obtenu par l’UPR aux élections départementales parmi les 14 cantons où nous présentions des candidats au niveau national.

Aujourd’hui, le Bureau National lui renouvelle toute sa confiance en lui donnant l’investiture pour conduire la liste aux élections dans cette immense région nouvelle, dénommée officiellement « Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine » (ACAL).

Nous comptons sur le soutien de tous nos militants et sympathisants pour qu’il fasse grimper la notoriété de l’UPR dans cette région dévastée par les politiques européennes, et bien sûr pour qu’il y réalise le meilleur score possible.

IMPORTANT !

La liste pour cette région doit comporter 189 candidats, dont 95 hommes et 94 femmes.

Nous avons le nombre de candidats hommes nécessaires mais il nous manque encore quelques candidates femmes.

Je lance donc un appel auprès de nos adhérentes et sympathisantes inscrites sur les listes électorales dans cette région afin qu’elles se manifestent rapidement pour nous permettre de boucler la liste au plus vite.

Si vous êtes intéressées, merci de nous écrire à contact@upr.fr . Ce contact sera sans engagement de votre part mais nous vous expliquerons comment vous pouvez nous aider à boucler la liste.