Résumé

Depuis 60 ans, on explique aux français que la construction européenne est l’avenir de la France. Que l’Europe serait inéluctable et qu’elle nous apporterait paix, bonheur, démocratie et prospérité.

Pourtant, plus la « construction » européenne avance et plus elle ressemble à une destruction. Les pays d’Europe dégringolent, notre industrie se délocalise hors de la zone euro, la précarité gagne, nos bulletins de vote ne servent plus à rien, les armées européennes mènent des guerres illégales à travers le monde, tandis que les États-Unis et les grandes banques règnent désormais en maître sur le continent et une large partie du globe.