« CAPTAIN EUROPE » JETTE L’ÉPONGE. Autopsie d’un désastre politique, culturel et moral.

Lecture : 2 min
Aidez-nous ! Partagez :

screen-shot-11-21-16-at-01-54-am
—————–
En juillet 2014, j’avais attiré l’attention de mes lecteurs sur la propagande délirante que la Commission européenne venait de lancer avec « Captain Europe ».

Alors que tous les pays de la zone euro continuaient de s’enfoncer dans un désastre économique et social d’ampleur historique, les technocrates bruxellois, toujours convaincus que les peuples sont constitués d’abrutis, avaient imaginé qu’ils allaient faire faire aimer, de gré ou de force, la prétendue « construction européenne », en l’incarnant sous les traits d’un « super héro » digne d’une bande dessinée américaine pour enfants.

Je renvoie les lecteurs à mon analyse de l’époque, qui montrait – vidéo à l’appui – à quel niveau de déraison les dirigeants européistes, aux abois, en étaient rendus : https://www.upr.fr/actualite/europe/linvention-grotesque-captain-europe-propagande-europeiste-prouve-quelle-aux-abois
Eh bien c’est fini.

On vient d’apprendre, en ce mois de novembre 2016, que « Captain Europe » a décidé de jeter l’éponge.

Ses gesticulations et sa pitrerie lamentable n’ont en rien freiné l’aggravation du désastre en cours, ni la montée partout en Europe d’un formidable vent de liberté contre les dictateurs européistes.

Le technocrate qui s’est baladé pendant deux ans, avec un loup sur le visage, une panoplie de superman et un slip en lycra, a donc décidé d’arrêter, toute honte bue. Tout un symbole !

FA
21/11/2016

————————————–
N’oubliez pas de créer un compte Twitter, de vous abonner et de réagir aux réactions et commentaires de François Asselineau sur son compte : https://twitter.com/UPR_Asselineau/status/800445965719261184?lang=fr