En cette rentrée 2017, LE SITE DE L’UPR CONFORTE SON 1er RANG DES SITES LES PLUS CONSULTÉS DE TOUS LES PARTIS POLITIQUES FRANÇAIS.

Télécharger en PDF
Lecture : 11 min
Print Friendly, PDF & Email

 

En cette rentrée 2017, l’UPR conforte son rang de 1er parti politique français le plus consulté sur Internet.

C’est ce que nous révèlent les statistiques du site de classement mondial « Alexa ranking » à la date du 31 août. Je laisse les lecteurs regarder ce classement, dans lequel j’ai retenu les principaux partis politiques français en prenant en compte notamment ceux qui avaient un représentant pendant la campagne présidentielle ou qui présentent des candidats de façon significative aux élections législatives.

Comme les lecteurs le remarqueront (toutes les données chiffrées ont été relevées le 31 août 2017 à 17h00) :

  • Tous les partis politiques ont vu leur rang chuter pendant l’été, ce qui est un phénomène classique (une partie des internautes a tendance à délaisser la politique pendant les vacances). Il n’y a qu’une seule exception : le site du « Mouvement du 1er juillet » créé par Benoit Hamon bénéficie d’une hausse significative. Mais cette hausse ressemble fort à un simple effet de curiosité pour un parti créé précisément au début de l’été (choix assez curieux d’ailleurs). Et surtout, l’audience de ce site reste faible, malgré cette hausse : il n’est qu’au 56 889e rang national.

 

  • Pendant les campagnes présidentielle et législative, le site de l’UPR s’était fait un peu distancer par les sites du FN, de la France insoumise de Jean-Luc Mélenchon et surtout de En Marche, qui a bien entendu bénéficié de la couverture médiatique extraordinaire en faveur de Macron puis de son élection à l’Élysée.

 

  • Mais ce phénomène est retombé et l’UPR a retrouvé, en cette fin août, le 1er rang des sites de partis politiques les plus consultés de France, premier rang qu’elle a occupé plusieurs fois au cours de 2016, en concurrence avec le site du FN. (Je relève, par honnêteté intellectuelle, que la fréquentation du site de En Marche se classe néanmoins encore juste devant celle de l’UPR au niveau mondial : 55 523e rang mondial pour LREM, 57 376e rang mondial pour l’UPR. Mais cela s’explique évidemment par la couverture médiatique planétaire réservée à En Marche et qui nous fait défaut).

 

  • L’UPR creuse même son avance, en se classant désormais au 3 005e rang des sites Internet les plus consultés de France, sensiblement devant le 2e de la liste – En Marche – qui est au 4 865e rang national.

 

  • On remarque par ailleurs la chute spectaculaire de l’audience des sites Internet des anciens « partis de gouvernement » :
    • Le site du PS s’effondre au 58 941e rang national, très loin derrière LO, le NPA, et est même moins fréquenté que le Mouvement de Benoît Hamon.
    • Le site de LR s’effondre encore davantage : il tombe au 68 342e rang national !
    • Le site de l’UDI connaît un effondrement encore plus important, au point que sa fréquentation chute dans les non-classés, en-dessous du 100 000e rang national !

 

  • Plus étonnant encore, la fréquentation du site du Front national dégringole lourdement – alors qu’il arrivait souvent au 1er rang devant l’UPR l’an dernier. La chute est moins sévère que pour LR, le PS et l’UDI, mais quand même : tombé au 19 091e rang national, le site du FN se trouve désormais moins fréquenté que les sites de Lutte ouvrière ou du NPA par exemple.

 

  • On notera la fréquentation plutôt élevée du site de « Dès demain », le parti fondé par Anne Hidalgo et Christiane Taubira, qui décroche le 6 650e rang national. Cependant, c’est un site appelé « Wedemain » qui préexistait à la création du parti politique « Dès demain », qui soutient ce parti, mais qui ne semble pas en être l’exacte émanation. On notera aussi le score du site du PRCF (qui s’inspire souvent des analyses de l’UPR, d’ailleurs, tout en les colorant de marxisme-léninisme), qui a dépassé l’audience du site de LO (au 11 973e rang).

 

Au total, les toutes dernières statistiques de fréquentation sont particulièrement encourageantes pour notre mouvement politique.

  • Le site de l’UPR se classe depuis plus d’un an et demi au tout premier rang des sites politiques français les plus consultés sur Internet.
  • Et nous nous installons aujourd’hui de nouveau à la toute première place, sensiblement devant En marche (n°2) et France insoumise (n°3). 

Ces statistiques n’en font que mieux ressortir, une nouvelle fois, le déni de démocratie que représente le verrouillage médiatique qui nous est impitoyablement opposé.

François Asselineau
31 août 2017

 

= Voici les saisies d’écran des statistiques Alexa ranking, le 31 août 2017 à 17h00 =

Les partis politiques sont classés par ordre décroissant de leur rang de fréquentation en France (nombre en bas à droite, à côté du drapeau français). Le classement mondial est le nombre au-dessus.

 

1er – UPR (Union populaire républicaine) : 3 005e rang 

========================================================

2e – LREM (En marche) : 4 865e rang

========================================================

3e – FI (France insoumise) : 5 244e rang

========================================================

4e – Site « Wedemain » soutenant le parti « Dès demain » (créé par Anne Hidalgo) : 6 650e rang

========================================================

5e – PRCF (Pôle de renaissance communiste en France) : 11 973e rang

========================================================

6e – LO (Lutte Ouvrière) : 13 369e rang

========================================================

7e – FN (Front national) : 19 091e rang

========================================================

8e – NPA (Nouveau parti anticapitaliste) : 23 693e rang

========================================================

9e – DLF (Debout la France) : 26 760e rang

========================================================

10e – S&P (Solidarité & Progrès) : 30 680e rang

========================================================

11e – PCF (Parti communiste français) : 35 006e rang

========================================================

12e – Mouvement du 1er juillet (créé par Benoît Hamon) : 56 889e rang

========================================================

13e – PS (Parti socialiste) : 58 941e rang

========================================================

14e – Ensemble (Clémentine Autain ) : 60 171e rang

========================================================

15e – LR (Les Républicains ) : 68 342e rang

========================================================

16e – EELV (Europe écologie les Verts ) : 87 518e rang

========================================================

Partis dont le site n’est pas classé car leur fréquentation est en-dessous du 100 000e rang français (ils sont classés ci-dessous en fonction de leur rang mondial) :

17e – MoDem (Mouvement démocrate)

========================================================

18e – UDI (Union des Démocrates et Indépendants ) (JL. Borloo)

========================================================

19e – Jean Lassalle 2017 (son parti « Résistons ! » n’a pas de site Internet)

========================================================

20e – PCD (Parti chrétien-démocrate) (C. Boutin et JF. Poisson)

========================================================

21e – PDF (Parti de la France) (Carl Lang)

 

 

 

 

 

 

Vous avez relevé une erreur dans le contenu de cette page, et vous souhaitez la signaler ?
Pour cela, surlignez-la, puis appuyez simultanément sur les touches Ctrl + Entrée. Nous procéderons aux corrections si nécessaire et dès que possible.

Aidez-nous ! Partagez :