Changement de ton sur France Inter : la radio d’État diffuse un éditorial cinglant : “LES FONDATIONS DU MACRONISME SUR LE POINT DE S’ÉCROULER”.

Lecture : 2 min
Print Friendly, PDF & Email

Le moins que l’on puisse dire, c’est que la radio d’État France Inter nous avait peu habitués à diffuser des éditoriaux cinglants contre Macron et sa clique.

Eh bien, il semble que sous l’effet du désastre ambiant, les dirigeants de la chaîne publique se soient rendu compte qu’il fallait mettre la propagande pro-Macron en sourdine. Et donner un peu plus la parole à ceux qui ne supportent plus la présence à l’Élysée de cet imposteur, qui a mené à la catastrophe tout ce qu’il a touché depuis son élection forcée.

Ce lundi 13 avril au matin, à quelques heures du énième discours de Macron sur cette épidémie qu’il n’a su ni voir venir ni comprendre ni gérer, France Inter a ainsi diffusé un éditorial – bref mais au vitriol – de Soazig Quéméner, journaliste politique au journal Marianne.

Elle décrit en peu de mots bien choisis l’étendue du désastre, et signe quasiment l’acte de décès politique de Macron, “dont la main ne cesse de trembler”, et du macronisme, qualifié de “dernières lueurs du monde d’avant”.

———————–

➡️ On peut écouter cet éditorial au vitriol en cliquant ici : https://media.radiofrance-podcast.net/podcast09/14517-13.04.2020-ITEMA_22324125-0.mp3


➡️ On peut aussi le lire en cliquant ici : https://www.franceinter.fr/emissions/histoires-politiques/histoires-politiques-13-avril-2020

Vous avez relevé une erreur dans le contenu de cette page, et vous souhaitez la signaler ? Pour cela, surlignez-la, puis appuyez simultanément sur les touches Ctrl + Entrée. Nous procéderons aux corrections si nécessaire et dès que possible.

Aidez-nous ! Partagez :