Communiqué de presse du Secrétariat général de l’UPR

Télécharger en PDF
Lecture : 3 min
Print Friendly, PDF & Email

L’UPR découvre avec stupeur le comportement et les propos imputés à M. Bekhtaoui, conseiller municipal à La Courneuve, qui datent d’avril 2020 et qui ont été dévoilés par la presse lors de son audience au Tribunal de Bobigny le 6 octobre dernier.

Le comportement et les propos de M. Bekhtaoui relèvent de sa seule responsabilité. Ils sont bien entendu en opposition totale avec les valeurs de l’UPR ainsi qu’avec l’éthique que nous exigeons de la part de tout candidat ou élu se revendiquant de notre étiquette.

L’UPR tient à préciser :

– que M. Bekthaoui n’était que l’un des membres de la liste de l’UPR à l’élection municipale de La Courneuve. Il était, avant cette élection, totalement inconnu des instances nationales de notre mouvement, dont il n’était alors pas adhérent, et sa présence sur la liste avait été proposée par notre candidat tête de liste ;

– qu’il n’a adhéré à notre mouvement que le 15 septembre 2020, voici trois semaines, sans que nous soyons informés de la procédure judiciaire dont il faisait l’objet ;

– que l’extrait n°3 de son casier judiciaire, seul extrait que l’UPR est en droit de demander au moment de la constitution des listes, ne portait aucune trace de condamnation lorsque ces listes ont été constituées ;

– que le cadre de l’UPR qui était en charge, à l’échelle nationale, de s’assurer de la conformité des candidatures avec les exigences éthiques de l’UPR, ne fait plus partie de notre équipe, ayant été l’un des principaux participants à l’opération de déstabilisation du mouvement du printemps dernier.

Compte tenu des événements, une procédure de sanction à l’encontre de M. Bekhtaoui vient d’être immédiatement engagée afin d’obtenir son exclusion.

L’UPR regrette que certains médias, qui occultent notre existence depuis des mois et qui n’ont d’ailleurs pas fait le moindre état de nos résultats électoraux en croissance dans toute la France lors de ces élections municipales, se précipitent cette fois-ci pour tenter d’associer les militants de l’UPR à ce fait divers isolé et lamentable.

Secrétariat général

07/10/2020

Vous avez relevé une erreur dans le contenu de cette page, et vous souhaitez la signaler ? Pour cela, surlignez-la, puis appuyez simultanément sur les touches Ctrl + Entrée. Nous procéderons aux corrections si nécessaire et dès que possible.

Aidez-nous ! Partagez :