ÉLECTIONS BRITANNIQUES : François Asselineau se réjouit du triomphe des Pro-Brexit qui doit servir d’exemple aux Français pour le Frexit.

Télécharger en PDF
Lecture : 3 min
Print Friendly, PDF & Email

Communiqué de presse – 12/12/19 – 23h50

François Asselineau salue avec enthousiasme la victoire du camp du Brexit aux élections générales britanniques qui ont eu lieu ce jeudi 12 décembre 2019.

Selon les premiers sondages sortis des urnes, et même compte tenu de leur marge d’erreur, il apparaît que Boris Johnson devrait obtenir la plus grosse majorité conservatrice depuis Margaret Thatcher, tandis que les Travaillistes subiraient leur pire échec depuis… 1935 !

Les Libéraux-démocrates, qui préconisaient d’annuler purement et simplement le Brexit, sont laminés et leur chef, Jo Swimson, serait même en passe de perdre son siège.

Parmi les eurolâtres, seul le parti indépendantiste écossais, encouragé indûment par la politique bruxelloise des “euro-régions”, renforcerait ses positions.

Les électeurs britanniques ont ainsi confirmé de façon éclatante leur choix en faveur du Brexit.

Ils ont démasqué les mensonges éhontés des médias asservis et les réflexes dictatoriaux de tous les européistes qui affirmaient que les Britanniques regrettaient leur vote de 2016 et qu’il fallait organiser un second référendum ! Cette proposition anti-démocratique était d’ailleurs défendue par le travailliste Jeremy Corbyn qui devrait maintenant quitter la scène politique, couvert d’une honte sans pareille.

Le Brexit préfigure le Frexit et la fin de l’UE

François Asselineau se réjouit d’autant plus du résultat des élections britanniques qu’elles confirment que le Brexit aura bien lieu le 31 janvier 2020 et qu’elles préfigurent l’inéluctable dislocation de cette structure impérialiste et tyrannique qu’est l’UE.

Car, une fois le Brexit réellement mis en œuvre, chacun en France va pouvoir constater si la Grande-Bretagne sombre dans l’âge des cavernes et disparaît de la scène internationale comme les médias asservis et les européistes le martèlent aux Français depuis plus de trois ans, ou bien si, au contraire, la nation de Winston Churchill va connaître une nouvelle phase d’ascension économique et sociale, et faire son grand retour dans l’histoire du monde.

L’UPR est convaincue que le Brexit sera le début d’une véritable renaissance et d’une libération de tout le continent européen, tout comme l’héroïque résistance anglaise en 1940-41 avait marqué le début de la libération de toute l’Europe du joug allemand.

Tous ensemble pour le Frexit !

Alors que Macron provoque les Français avec une réforme des retraites inutile et téléguidée par Bruxelles et les fonds de pension américains, le Brexit apparaît comme la voie à suivre pour sortir de la régression économique et sociale où nous plonge l’Union européenne.

L’Union populaire républicaine (UPR) appelle les Français à descendre en masse dans la rue le 17 décembre pour s’opposer à Macron et à ses donneurs d’ordre euro-atlantistes, mais aussi pour se rassembler en dehors du clivage droite gauche, afin de suivre le glorieux exemple britannique et réclamer un référendum sur le Frexit.


——-

Vous avez relevé une erreur dans le contenu de cette page, et vous souhaitez la signaler ? Pour cela, surlignez-la, puis appuyez simultanément sur les touches Ctrl + Entrée. Nous procéderons aux corrections si nécessaire et dès que possible.

Aidez-nous ! Partagez :