Comment François Mitterrand a créé la menace Front National

Aidez-nous ! Partagez :

Extrait du reportage de l’émission 28′ diffusée sur la chaine télévisée Arte.

Février 1984. Suite à la directive envoyée par François Mitterrand aux patrons de chaînes de télévision, Jean-Marie Le Pen est invité sur le plateau de l’« Heure de vérité ». Retour sur une étape essentielle de la montée en puissance du Front national en France.

LE FN, UNE CRÉATION MÛREMENT RÉFLÉCHIE…

Quelques cybermilitants du FN croient bon de venir sur notre page Facebook pour brocarder le score de l’UPR aux élections européennes (0,41% des suffrages pour notre toute première élection nationale) et le comparer au score obtenu par le FN.

Mais soit ce sont des ignorants, soit ils ont la mémoire courte.
Car aux élections législatives de 1981, c’est-à-dire 9 ans après sa création, le Front National comptait… 270 adhérents et avait réalisé… 0,18%.

Ces deux petites vidéos permettent de rafraîchir la mémoire de ceux qui ont oublié d’où viennent les scores du Front National (FN).

Le FN a été promu médiatiquement pour servir des intérêts et une stratégie que l’écrasante majorité des Français ne comprennent pas. Ces deux vidéos montrent que François Mitterrand a poussé à l’hyper-médiatisation du FN, prétendument pour nuire à la droite.

Cette explication n’explique d’ailleurs pas tout. Car le Front National, beaucoup plus qu’à la droite, a surtout nui à la souveraineté nationale. Puisque depuis 30 ans, tout débat sur cette question et sur la « construction européenne » est immédiatement pourri en France, par l’invocation du FN.

Roland Dumas : Mitterrand a fait monter le Front National par tactique