Agression d’un militant UPR : L’état alarmant de la démocratie en France

Print Friendly, PDF & Email

Stevann Labbé, militant UPR, a été sauvagement agressé par des « Antifas », lors de la fête du 1er mai 2014 Place de la Bastille.

Pour quel motif ?

Parce qu’il appartenait à l’UPR et qu’il distribuait paisiblement nos tracts contre le Traité transatlantique et pour sortir de l’UE.

Cette attaque soudaine et violente a été conduite par une milice de nervis jouissant, semble-t-il, de la plus totale impunité. Les agresseurs ont proféré insultes et menaces et frappé d’autres militants UPR, tout en détruisant l’ensemble de notre matériel militant.

L’Agence Info Libre, qui s’est procurée une vidéo amateur filmée pendant l’attaque, a pu interroger notre ami Stevann quelques instants après sa sortie de l’hôpital Saint Antoine, où il a été soigné par deux points de suture.

Si vous avez trouvé une erreur dans ce contenu, vous pouvez nous la signaler en la sélectionnant et en appuyant simultanément sur les touches Ctrl + Entrée.

Aidez-nous ! Partagez :