La télévision locale « Yvelines Première » rend compte, dans son journal du soir du 6 décembre 2016, du succès de la grande réunion publique de François Asselineau à Saint-Germain-en-Laye le 1er décembre

Aidez-nous ! Partagez :

SALLE ARCHI-COMBLE LE 1er DÉCEMBRE À SAINT-GERMAIN-EN-LAYE AVEC 250 PERSONNES (dont plus de 60 ont dû rester debout pendant la soirée).

LA TÉLÉVISION LOCALE « YVELINES PREMIÈRE » A CONSACRÉ UN REPORTAGE SUR CETTE GRANDE RÉUNION PUBLIQUE DANS SON JOURNAL DU SOIR DU 6 DÉCEMBRE


——————————
Très gros succès d’affluence pour la réunion publique de François Asselineau à Saint-Germain-en-Laye le 1er décembre, sa première en région Ile de France depuis la rentrée. Malgré une salle difficile d’accès (très loin du centre-ville et du RER), ce sont 250 personnes qui sont venues assister à ma nouvelle conférence « Est-il économiquement raisonnable de sortir de l’UE et de l’euro ? », battant ainsi le récent record de 240 personnes à Aix-en-Provence.

La salle, pourtant grande, a été rapidement archi-comble, aux limites extrêmes de conditions de sécurité. Plusieurs dizaines de personnes n’ont pas été en mesure de trouver des places assises et certaines sont même restées en dehors.  Moralité : il va falloir redimensionner à la hausse la capacité d’accueil de ces conférences, du moins dans les grandes villes.

Le public a réservé un excellent accueil à cette nouvelle conférence et n’a pas été avare en questions à la suite, et cela d’autant plus que Vincent Brousseau, responsable national de l’UPR en charge des questions monétaires et du retour au franc, était présent aux côtés de François Asselineau pour répondre au public.

La soirée a débuté vers 20h45 après que nous eussions diffusé l’information que François Hollande renonçait à briguer un nouveau mandat à la tête de l’Etat  (information accueillie par une ovation générale).

La soirée s’est achevée à la fermeture de l’établissement à 02h30, avec encore une centaine de personnes présentes…

La télévision locale Yvelines Première – qui avait dépêché une équipe de deux journalistes – a consacré un reportage de 2 minutes et 40 secondes à cette grande réunion publique dans son journal du soir du 6 décembre.

Ce succès d’affluence – assez inattendu -, de même que l’enthousiasme palpable du public, confirme une nouvelle fois, non seulement que la scène politique française est en évolution très rapide, mais aussi et surtout que l’UPR est en croissance verticale, à la fois en notoriété et en approbation. Une dizaine de nouvelles adhésions ont été déposées au cours de la soirée.

Un grand merci aux organisateurs, au premier rang desquels Nicolas-Robin, notre représentant dans les Yvelines.