Jérémy, 23 ans, membre de Generation A : “Emmanuel Macron ou Marine Le Pen, ça sera toujours la même politique, celle de l’Union européenne”

Télécharger en PDF
Lecture : 3 min

Tous les jours, Manon Mella donne la parole aux jeunes de 18-30 ans. Mercredi 12 janvier, rencontre avec Jérémy, 23 ans, engagé aux côtés de François Asselineau, candidat à l’élection présidentielle de 2022.

Jérémy, 23 ans, milite auprès de François Asselineau (UPR), candidat à l’élection présidentielle de 2022 (MANON MELLA / FRANCEINFO)

Retrouvez l’article et l’extrait sur le site de franceinfo : https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/generation-2022/jeremy-23-ans-emmanuel-macron-ou-marine-le-pen-ca-sera-toujours-la-meme-politique-celle-de-l-union-europeenne_4897357.html

Direction le siège de l’UPR, l’Union Populaire Républicaine, parti politique créé par le pro-Frexit François Asselineau, candidat à l’élection présidentielle de 2022. Mi-décembre, le parti a lancé son mouvement de jeunesse baptisé “Génération A”. Pour les jeunes militants de ce mouvement, l’avenir de la France passe par une sortie de l’Union européenne. J’ai rencontré l’un d’entre eux, Jérémy, 23 ans, responsable adjoint de la chaîne “UPR TV” et photographe. 

Aucun autre candidat ne propose le Frexit, c’est-à-dire sortir de l’Union européenne, de l’Euro et de l’OTAN.
Jérémy, 23 ans à franceinfo

Jérémy a découvert François Asselineau en 2016 “par hasard sur Facebook“. Il a été séduit par le Frexit, une sortie de la France de l’Union européenne. “J’ai grandi avec Chirac, Sarkozy et Hollande, et je voyais que ça ne marchait pas, qu’on soit de droite ou de gauche“. 

“On m’a inculqué que l’Union européenne, c’était la liberté et que c’était quelque chose de grand mais aujourd’hui en France, il n’y a plus beaucoup de libertés.”
Jérémy, 23 ans à franceinfo

En 2017, le candidat François Asselineau avait recueilli 0,92 % des voix au premier tour, mais cela n’empêche pas Jérémy de militer. “Pour moi, l’UPR est aujourd’hui le seul parti qui propose de sauver la France par rapport aux libertés, à l’égalité et à la fraternité. Je milite pour pouvoir avoir un véritable avenir en France, dans mon pays“.

En 2022, Jérémy votera pour François Asselineau au premier tour comme en 2017, où il avait “voté nul” au second. “Que ça soit Emmanuel Macron ou même Marine Le Pen ça restera toujours la même politique, celle de l’Union européenne“, conclut le militant.