Le quotidien « Le Parisien » consacre un article sur la décision du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) d’exiger que France 5 cesse de qualifier l’UPR de parti d’extrême-droite.

Print Friendly, PDF & Email

 

Nous conseillons au plus grand nombre de nos sympathisants d’aller féliciter le Parisien pour cette reprise.
Cette publication peut aussi être utilisée par les contributeurs à Wikipedia pour aller y corriger les notices outrageantes concernant l’UPR et François Asselineau.

 

Aidez-nous ! Partagez :