« QUOS VULT PERDERE JUPITER DEMENTAT » = « Jupiter commence par rendre fous ceux qu’il veut perdre ».

Lecture : 2 min
Print Friendly, PDF & Email


« QUOS VULT PERDERE JUPITER DEMENTAT ».
Ce vieux proverbe latin prédit un destin funeste aux dirigeants qui abusent de leur pouvoir et signifie : « Jupiter commence par rendre fous ceux qu’il veut perdre ».

————————————–

Alors que 84 % des Français soutiennent désormais le mouvement des « gilets jaunes » (selon l’institut Odoxa pour Franceinfo et Le Figaro, dans une étude publiée le 28 novembre), soit une hausse de 7 points depuis 15 jours, et alors que la pauvreté gagne rapidement les classes moyennes françaises, le couple Macron-Trogneux ne trouve rien de mieux à faire qu’à engager de nouvelles dépenses somptuaires pour rénover désormais toutes les pièces de l’Élysée ! Avec l’argent des contribuables, bien sûr. Alors que tant d’infrastructures publiques sont dans un état déplorable et parfois même dangereux !

Il faut lire entre les lignes l’article que vient de publier Le Monde ce 30 novembre 2018 : il témoigne implicitement du malaise grandissant qui a gagné les salles de rédaction de tous les grands médias français.

Même ceux qui ont fait élire Macron l’an dernier – au terme d’une opération de propagande sans équivalent connu dans une autre « démocratie occidentale » – sont affreusement gênés et critiques.

De plus en plus de journalistes, d’observateurs du monde politique et de hauts fonctionnaires avouent à voix basse, derrière les portes capitonnées de leur bureau, que le cours des événements prend une mauvaise tournure et que Macron est pour le moins coupé des réalités, et qu’il est « très fatigué » (comprendre : il est en train de perdre la raison…).

 

 

 

François Asselineau, Président de l’Union populaire républicaine. La France doit sortir de l’Union européenne, de l’euro et de l’Otan.

Aidez-nous ! Partagez :