Revue de presse du 10 au 16 février 2020

Télécharger en PDF
Lecture : 32 min
Print Friendly, PDF & Email

(Twitter)

L’armée française va être déployée à la frontière de la Russie dès 2021

La France déploiera ses forces en Estonie, à la frontière avec la Russie, dès mars 2021, a déclaré jeudi 13 février la ministre française des Armées, Florence Parly. Selon la ministre, il s’agira « du plus long déploiement français dans le cadre de la présence avancée renforcée ».

Source : Sputnik (13 février)

L’Europe, c’est la guerre. Par l’intermédiaire de l’OTAN, la France est amenée à se positionner de manière agressive contre la Russie, ce qui est totalement incompatible avec la défense des intérêts français.

France – Retraites

Retraites : deux Français sur trois pour l’organisation d’un référendum

Deux Français sur trois (67 %) sont favorables à l’organisation d’un référendum sur la réforme des retraites, et une majorité rejetterait un système par points, selon un sondage IFOP publié jeudi. Un tiers des personnes interrogées (32 %) se disent « tout à fait favorables » à un référendum, et 35 % « plutôt favorables ». À l’inverse, 33 % n’y sont pas favorables, selon cette enquête pour l’Humanité et la Marseillaise.

Source : le Figaro (13 février)

Certes, les Français aimeraient que soit organisé un référendum. Mais comment concilier cette soif de démocratie avec la dictature européenne, qui impose cette réforme par l’intermédiaire des GOPÉ ?

Réforme des retraites : le flou autour de la valeur du point inquiète l’opposition

C’est l’une des questions les plus anxiogènes du futur régime universel de retraite : quelle sera la valeur du point ? Alors que la commission spéciale sur le projet de loi des retraites s’est terminée sans pouvoir examiner les quelque 22 000 amendements déposés par l’opposition, les débats ont révélé un certain flou autour de la valeur du point.

Source : France info (12 février)

François Asselineau avait donc raison dans son analyse : passer à un système par points permettra de limiter la somme d’argent nécessaire aux retraites, au-dessous d’un certain plafond. Comme c’est le cas avec le point d’indice des fonctionnaires, gelé depuis trop d’années, c’est un moyen sournois qui accentuera la paupérisation des retraités. 

La réforme ferroviaire de 2018

Alors qu’en ce début d’année la France connaît une période de grève interprofessionnelle liée à la réforme des retraites, particulièrement suivie à la SNCF, on en oublierait presque que cette dernière vient de subir au 1er janvier 2020 sa énième transformation qui poursuit la logique de démantèlement du service public. En cause, la réforme pour un « nouveau pacte ferroviaire » du printemps 2018, qui avait elle aussi entraîné son lot de grèves. Portant hélas la découpe de la SNCF à son stade terminal, cette réforme est l’occasion de faire un récapitulatif de la situation. 

Source : UPR (14 février)

France – Municipales

Les candidats LREM, cibles privilégiées d’actions de Gilets jaunes ?

Depuis le début des campagnes pour les élections municipales 2020, des Gilets jaunes se font entendre en perturbant les meetings de plusieurs candidats LREM à travers la France. Un mode d’action qui se généralise.

Source : RT France (8 février)

A-t-on jamais vu dans les dernières décennies un tel niveau de haine à l’encontre des responsables politiques au pouvoir ? Le mépris absolu de Macron pour la démocratie mène à ce type d’action.

Mont-de-Marsan : la présentation de la liste de Charles Dayot chahutée par les Gilets jaunes. (Twitter)

La « tête dans le c** » : le candidat LREM à la mairie de Marseille injurie copieusement un journaliste

Yvon Berland, qui convoite la mairie de Marseille pour le compte du parti présidentiel, a présenté ses excuses à un journaliste après l’avoir copieusement injurié pour avoir écrit un article peu flatteur sur sa campagne.

Source : RT France (12 février)

Les macronistes ne sont pas habitués à une presse soufflant en sens contraire. Au fait, à propos de ce rustre candidat, n’est-ce pas LREM qui a récemment promulgué une loi contre les propos haineux ?

Le RN lance un emprunt auprès des Français et espère récolter 25 millions d’euros pour ses prochaines campagnes

Afin de remédier à sa mauvaise santé financière, le Rassemblement national va lancer « un emprunt national auprès des Français au taux d’intérêt de 5 % », a annoncé Marine Le Pen. Une information confirmée auprès de France info par le trésorier du parti. Ce taux de 5 % s’explique par le fait que la loi de 2017 sur la moralisation de la vie publique oblige à fixer, pour les prêts politiques, un taux supérieur à 3,8 %. En effet, si le taux est trop bas, cela peut être considéré comme un don déguisé.

Source : France info (12 février)

Malgré les subventions publiques, malgré l’aide des banques – qui maintenant lui tournent le dos –, Marine Le Pen a le culot de demander l’aide des Français pour financer le puits sans fond de son parti. Et dans quel but ? Celui de continuer les politiques en vigueur demandées par les GOPÉ puisque le RN a renoncé au Frexit.

Le véritable enjeu des municipales de 2020

Le président de l’UPR revient sur le silence des médias sur ces élections, et leur effort pour faire croire aux Français que les enjeux sont purement locaux. En réalité, ces élections de mi-mandat revêtent une importance nationale cruciale, surtout dans le contexte du projet de réforme des retraites : les résultats en seront scrutés avec beaucoup d’attention par les responsables politiques nationaux, à commencer par Macron et le gouvernement Philippe. Par ailleurs, beaucoup de conseillers municipaux participent aux élections sénatoriales.

Source : UPR (16 février)

France – Pillage

Les repreneurs d’ArjoWiggins auraient vidé les caisses en quelques mois

Aujourd’hui au chômage, les salariés de l’usine de papier sécurisé accusent leurs ex-employeurs d’avoir vidé les caisses de l’entreprise.

Source : Capital (10 février)

L’article 63 du TFUE stipule que tout contrôle des flux de capitaux est interdit, que ce soit entre pays de l’UE, ou entre pays de l’UE et pays tiers. Dès lors, des voleurs de la pire espèce peuvent racheter nos entreprises pour les dépecer, sans que le gouvernement puisse rien faire (si tant est qu’il ait voulu faire quelque chose).

La cokerie de Florange pourrait fermer plus tôt

ArcelorMittal a annoncé lundi lors d’un CSE la possible fermeture dès 2022-2023 de la cokerie du site de Florange (Moselle), soit dix ans plus tôt que prévu. Le site a déjà été marqué par la fermeture des hauts-fourneaux. Depuis plusieurs mois, des rumeurs circulaient sur la fermeture de la cokerie du site, qui emploie de 230 à 250 personnes.

Source : Tribune de Genève (10 février)

Voir le commentaire précédent. Arcelor avait été racheté par Mittal, non pour développer la production de Mittal, mais plutôt pour détruire la concurrence… donc l’industrie française du secteur.

230 à 250 personnes travaillent dans la cokerie de Florange. (Keystone)

La tension monte d’un cran à l’usine Transfix à La Garde ce mardi, les salariés votent une grève illimitée

Pour le deuxième jour consécutif, les salariés du fabricant de transformateurs de distribution électrique, réunis en intersyndicale CFE-CGC, CGT, FO et CFDT, ont bloqué l’entrée principale du site de La Garde. 

Source : Var-Matin (11 février)

Le repreneur s’était engagé à préserver l’emploi, ce qui n’a pas été le cas.

France – Divers

12 points scandaleux du discours de Macron devant les armées

François Asselineau commente le discours truffé de contradictions et de non-sens donné par Emmanuel Macron le 7 février devant la 27e session de l’École de guerre.

Source : UPR (11 février)

Budget 2020 : le gouvernement néglige les pauvres et la croissance

La hausse de pouvoir d’achat prévue par le gouvernement en 2020 se concentrera sur les classes supérieures en oubliant les foyers modestes, comme le montre une étude de l’Observatoire français des conjonctures économiques publiée ce mercredi 5 février. Ce ciblage sur les ménages aisés se fera au détriment de la relance de l’activité.

Source : Marianne (7 février)

M. Macron refuse l’étiquette de président des riches. Mais cet article montre clairement qu’il n’est pas le président des modestes puisque sa politique fait perdre du pouvoir d’achat aux ménages modestes.

Enquête ouverte en France autour du meurtre de la journaliste maltaise Daphne Caruana Galizia

Le Parquet national financier français a ouvert une enquête concernant l’assassinat, à Malte en 2017, de la journaliste Daphne Caruana Galizia, a-t-il annoncé mercredi. La justice cherche à vérifier si les activités économiques en France d’un suspect ont pu servir à corrompre des responsables maltais. 

Source : France 24 (12 février)

Cette journaliste avait été assassinée alors qu’elle enquêtait sur les liens entre le gouvernement maltais et la mafia.

Des manifestants tiennent un portrait de Daphne Caruana Galizia près de la résidence du Premier ministre maltais à La Valette, le 20 novembre 2019. (Matthew Mirabelli – AFP)

Union européenne – Détricotage

Allemagne : la succession de Merkel chamboulée par le retrait d’AKK

Annegret Kramp-Karrenbauer, présidente de la CDU et successeur désigné d’Angela Merkel à la chancellerie, a jeté l’éponge après la débâcle de Thuringe.

Source : le Point (10 février)

Voilà un coup dur pour la CDU en Allemagne. Quelles en seront les conséquences pour l’Allemagne et l’UE ? 

Élections en Irlande : le parti nationaliste Sinn Fein triomphe grâce à son programme social

Lors du scrutin irlandais du 8 février, le Sinn Fein a créé la surprise en détrônant les deux formations traditionnelles. Les électeurs ont exprimé leurs attentes sur le plan social et leur volonté de changement.

Source : RT France (13 février)

Les résultats de ces élections ouvrent une période d’incertitude, aucun des trois partis n’ayant suffisamment de sièges pour gouverner seul.

(Phil Noble)

Les eurodéputés poussent Paris à faire plus pour le budget européen

Les élus européens en charge de la négociation du prochain cadre financier pluriannuel sont venus chercher le soutien de la France, avant des discussions décisives pour le futur budget européen.

Source : Euractiv (10 février)

Puisque le Royaume-Uni est sorti de l’UE et que l’UE veut conserver son budget, les contributeurs nets comme la France doivent augmenter leur contribution au budget de l’UE. Plus vite nous nous libérerons de l’UE, mieux ce sera. L’UE ne produit rien, elle se nourrit simplement des contributions des États qui donnent plus qu’ils ne reçoivent.

Union européenne – Catastrophe

Feu vert du Parlement européen pour un accord commercial controversé avec le Vietnam

Le Parlement européen a approuvé, mercredi 12 février, un accord de libre-échange avec le Vietnam. Malgré les promesses de gains importants pour les exportations européennes, l’alliance commerciale est fortement décriée par certains pour ses conséquences sociales et environnementales.

Source : Toute l’Europe (13 février)

Nous a-t-on demandé notre avis ? Avons-nous vu nos dirigeants débattre de ce sujet important ? Non, tout comme le CETA et le TAFTA, ces accords se font dans l’ombre et dans le dos des peuples. Récupérons notre souveraineté et notre démocratie par le Frexit !

Air Italy annonce sa mise en liquidation

La mise en liquidation de la compagnie aérienne détenue par le prince Aga Khan et Qatar Airways pourrait entraîner la perte de quelque 1 200 emplois. Lancé en grande pompe il y a deux ans, Air Italy avait misé sur « les difficultés d’Alitalia », le principal transporteur aérien italien, selon le quotidien spécialisé Il Sole-24 Ore, un calcul qui s’est révélé erroné. Selon ce journal, Air Italy a perdu 164 millions d’euros en 2018, et selon La Repubblica la perte en 2019 est d’environ 200 millions d’euros.


Source : le Monde (11 février)

Un Boeing d’Air Italy, en mars 2018 à Washington. (Jason Redmond – AFP)

Refus de rapatrier des djihadistes : la justice européenne va examiner une requête déposée contre la France

Deux grands-parents avaient saisi la CEDH pour obtenir la condamnation de la France pour son refus de rapatrier leur fille, née en 1991 et partie pour la Syrie en 2014, où elle a eu deux enfants.

Source : le Monde (10 février)

La justice de notre pays n’est pas souveraine en la matière, quand bien même la CEDH dépend du Conseil de l’Europe et non de l’UE.

Soutenons la pétition pour que le Sénat fasse le bilan de l’euro !

Un sympathisant de l’UPR a eu l’excellente initiative de proposer une pétition en ligne sur le site du Sénat ayant comme objet de demander au Sénat un bilan de l’euro depuis son adoption. Pour que ce bilan soit effectué par le Sénat, il est nécessaire d’obtenir 100 000 signatures. « Les Français ont le droit de connaître les effets de l’euro sur leur vie, le  Parlement a le devoir de faire le bilan de cette expérience et d’en tirer les conclusions. » 

Source : UPR (10 février)

Union européenne – Colonisation

Le Parlement grec ratifie un accord visant à renforcer la coopération militaire avec les États-Unis

La Grèce, qui a un emplacement tout à fait stratégique pour l’armée américaine, brade nombre de ses bases militaires aux États-Unis d’Amérique.

Source : Opex 360 (31 janvier)

On savait que la Grèce avait été vendue à la découpe depuis la crise de 2008. Elle n’en est que plus docile et perméable aux intérêts américains dans la région. Sa position stratégique (proximité de la Libye, de la Syrie, de la Turquie et de la Russie) permet d’y positionner un matériel très important et d’en faire un avant-poste de surveillance.

Les services secrets américains et allemands ont espionné plus de 120 pays après avoir racheté une société de chiffrement

En 1970, les deux agences de contre-espionnage ont acheté en secret Crypto AG, une entreprise vendant des services de chiffrement de conversations à des puissances étatiques.

Source : le Monde (11 février)

L’Allemagne est un allié extrêmement soumis et zélé de Washington, avec qui elle a contracté une Alliance pour le XXIᵉ siècle. Peut-on vraiment penser que leur coopération ne se poursuit pas aujourd’hui ? La France peut-elle vraiment se croire « en couple » avec un pareil voisin ?

Jeremy Corbyn appelle à empêcher l’extradition d’Assange, Boris Johnson réagit

Jeremy Corbyn a demandé au Premier ministre britannique de refuser l’extradition de Julian Assange vers les États-Unis. S’il n’a pas voulu se prononcer sur ce cas, Boris Johnson n’a toutefois pas fermé la porte à cette éventualité.

Source : Sputnik (13 février)

Dans l’indifférence, Julian Assange meurt à petit feu dans sa prison de Belmarsh. La réponse ambiguë que Boris Johnson a adressée à la question de Corbyn est-elle le signe que les intérêts du Royaume-Uni en matière de politique internationale commencent à diverger de ceux des États-Unis ? Sa décision aura valeur de test.

(Sputnik – Mohamed Elmaazi)

Monde – États-Unis

La confiance envers l’OTAN s’effrite en France, en Allemagne et aux États-Unis

L’image publique de l’OTAN est sérieusement écornée. La remise en question de l’alliance par Donald Trump et Emmanuel Macron pour des motifs différents a sans doute contribué à cet état de fait.

Source : Euractiv (11 février)

La perte de confiance peut s’expliquer par l’extension vers l’est de l’Europe (qui n’aurait pas dû avoir lieu si les accords menant à la dissolution du pacte de Varsovie avaient été respectés), la politique agressive envers la Russie et l’aventurisme au Moyen-Orient et en Afrique (Libye, Syrie). L’UPR est le seul parti politique à demander clairement que la France se retire de l’OTAN.

Les Philippines rompent leur pacte militaire avec les États-Unis

Les Philippines ont informé les États-Unis, mardi 11 février, de leur décision de mettre fin au pacte militaire entre les deux pays, déclenchant un compte à rebours de six mois avant la résiliation effective de l’accord.

Source : la Croix (12 février)

Trump a certes minimisé cette décision. Mais elle ne fait pas l’affaire des thuriféraires de l’impérialisme au sein de l’administration américaine. Les États-Unis ont-ils encore les moyens de leur ambition planétaire ?

Des soldats américains en 2019 lors d’un exercice conjoint avec les forces militaires philippines, dans la province de Tarlac, au nord de Manille. (Ted Aljibe – AFP)

Bernie Sanders remporte la primaire du New Hampshire et promet « le début de la fin pour Donald Trump » 

Le sénateur socialiste Bernie Sanders a remporté la primaire dans le petit État du Nord-Est, suivi par les centristes Pete Buttigieg et Amy Klobuchar. Joe Biden et Elizabeth Warren, autres favoris de la course à la désignation de l’adversaire de Donald Trump, ont mordu la poussière.

Source : LCI (12 février)

Personne ne se doutait que ce franc-tireur pourrait de nouveau jouer les trouble-fêtes de la primaire démocrate, voire de l’élection américaine. Plus encore que Trump, c’est l’homme à abattre pour l’oligarchie néoconservatrice, du fait de son programme socialiste et anti-impérialiste.

Monde

Parasite : comment le cinéma coréen a organisé sa résistance

Pour résister à Hollywood et briller en Asie, le gouvernement sud-coréen a tenté différentes politiques protectionnistes basées sur des quotas et s’est même inspiré du système français.

Source : les Échos (10 février)

Depuis les accords Blum-Byrnes, le cinéma américain bénéficie d’un débouché garanti en France, rendant plus difficile de résister au rouleau compresseur culturel américain. Pour autant, le cinéma français se porte beaucoup mieux que les cinémas britannique, allemand ou italien. En dehors des productions américaines, le cinéma français est par exemple l’un des plus nommés aux Oscars.

Maduro accuse Bolsonaro

Le responsable chaviste a accusé le président brésilien de vouloir provoquer un « conflit armé » avec le Venezuela. Il demande la médiation de « pays amis » pour sortir du conflit avec les États-Unis.

Source : Brasil el Pais (15 décembre) – en portugais

Maduro a raison de se méfier. Le Brésil de Bolsonaro est largement inféodé aux intérêts de Washington, et la frontière commune permettrait au puissant voisin de mener des opérations de déstabilisation du Venezuela. Maduro demande à bon droit de l’aide pour mettre fin aux sanctions américaines particulièrement injustes.


Vos retours et propositions d’articles sont les bienvenus sur selection_infos@upr.fr.

Pour changer les choses, nous vous invitons également à partager massivement cette revue de presse ! Vous pouvez recevoir chaque semaine le courriel prêt à diffuser sur simple demande à revue-de-presse@upr.fr.

Enfin, vos dons sont très importants pour permettre à l’UPR de continuer à vous fournir encore et toujours du contenu de qualité.

Coordination de la revue de presse : David Pauchet

Rédacteurs : Maxime Forner, Thierry Lacour, Gilles Marceau, Geoffrey Marhoffer, David Pauchet

Relecture : équipe de relecture menée par Jean-Baptiste Villemur

Validation finale : François Asselineau

Débit faible ou difficultés pour visionner sur Youtube ? Vous pouvez télécharger les conférences de l’UPR à partir du site d’un militant sur : http://www.upr1.world/Asselineau.html. Quant aux derniers entretiens d’actualité, ils sont téléchargeables à cette adresse : http://www.upr1.pw.

Vous avez relevé une erreur dans le contenu de cette page, et vous souhaitez la signaler ? Pour cela, surlignez-la, puis appuyez simultanément sur les touches Ctrl + Entrée. Nous procéderons aux corrections si nécessaire et dès que possible.

Aidez-nous ! Partagez :