TOUS MOBILISÉS POUR LA 1re GRANDE MANIFESTATION DE L’UPR LE 1er MAI À PARIS ! Trajet de la place de la République à la place du Châtelet.

Télécharger en PDF
Lecture : 6 min

 COMMUNIQUÉ DE PRESSE du vendredi 27 avril 2018

TOUS MOBILISÉS POUR LA 1re GRANDE MANIFESTATION DE L’UPR LE 1er MAI À PARIS !
(Trajet de la place de la République à la place du Châtelet).
————————————-
L’Union populaire républicaine (UPR) appelle ses adhérents et sympathisants à se rassembler place de la République à Paris le 1er mai, à partir de 13h30, à l’occasion de la Fête du travail. Le cortège se mettra en marche à 14h30.
 
 
François Asselineau, entouré de plusieurs maires, prendra la tête du cortège de l’UPR qui défilera jusqu’à la place du Châtelet en scandant notamment le mot d’ordre « Fête du travail, faites le Frexit ». 
L’UPR souhaite rappeler par ce slogan que la création d’emplois durables en France et la suppression du chômage de masse passent inéluctablement par la sortie de l’euro et de l’UE – le « Frexit » – dont François Asselineau s’est imposé comme le représentant pendant l’élection présidentielle de 2017.
 
L’UPR rappellera aussi que le « Frexit » est la seule voie possible pour sauver et pour faire renaître nos services publics à la française, dont la SNCF, qui sont condamnés par les traités européens, notamment par l’article 106 du traité sur le fonctionnement de l’Union européenne, et par les mesures d’austérité sans fin appliquées pour « sauver l’euro ».
 
L’UPR défilera également pour demander aux médias audiovisuels de grande diffusion  et de presse papier nationale de donner à l’UPR l’espace d’expression auquel elle a légitimement droit. Les 6 élections législatives partielles auxquelles l’UPR a participé depuis juin 2017 ainsi que l’élection territoriale de Polynésie française ont confirmé que l’UPR représente un peu plus de 1 % des électeurs français. En application du droit, l’UPR a donc droit à une proportion équivalente d’espace d’expression dans les médias pour défendre le « Frexit », au lieu de 0,00 % comme c’est le cas aujourd’hui.
 
En organisant cette première grande manifestation sur la voie publique, l’UPR permettra d’ailleurs aux journalistes et à tous les observateurs de prendre la mesure de sa capacité de mobilisation et de la comparer avec objectivité à celle des autres partis politiques français.
 
L’UPR défilera enfin pour s’opposer à la violation du droit international et de la Constitution française par M. Macron qui a décidé – seul et sans raison prouvée – d’aller bombarder la Syrie, sans l’aval du Conseil de sécurité de l’Organisation des Nations unies, ni vote du Parlement l’y autorisant. L’UPR demandera à nouveau, à l’occasion du 1er mai, la destitution de M. Macron par le Parlement en application de l’article 68 de la Constitution.
 
Pour le 1er mai, l’UPR a imprimé 30 000 tracts qui ont commencé à être distribués en amont de la manifestation, et a confectionné un char sur lequel se dérouleront de nombreuses animations pendant le défilé.
 
François Asselineau sera à la disposition des journalistes présents pour répondre à leurs questions, soit sur la place de la République entre 14h15 et 14h30 avant le départ du cortège, soit sur la place du Châtelet à la fin de la manifestation, aux alentours de 18h00.
————————–
Pour interroger François Asselineau ou contacter le service presse : presse@upr.fr
06 72 02 57 34

Si vous avez trouvé une erreur dans ce contenu, vous pouvez nous la signaler en la sélectionnant et en appuyant simultanément sur les touches Ctrl + Entrée.

François Asselineau, Président de l’Union populaire républicaine. La France doit sortir de l’Union européenne, de l’euro et de l’Otan.

Aidez-nous ! Partagez :