À l’époque d’Internet, refuser de démasquer les politiciens manipulateurs est un choix : La vidéo qui montre précisément que Mélenchon ne veut pas sortir de l’UE

Télécharger en PDF
Lecture : 3 min
Print Friendly, PDF & Email

VIDÉO DISPONIBLE en cliquant sur ce lien  :

https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2F382734941937313%2Fvideos%2F565076030369869%2F&show_text=0&width=560&hc_location=ufi

 

Trop de gens, qui n’écoutent que d’une oreille, se laissent avoir par le slogan de Mélenchon : « Il faut sortir des traités européens ».

 

Ils en déduisent que Mélenchon voudrait sortir de l’UE, alors qu’il veut simplement « sortir des politiques » menées par ces traités… tout en restant dans l’UE !
 

Cette vidéo, réalisée par un internaute sympathisant de l’UPR, montre que la formule, vicieusement choisie, de « sortir des traités européens » N’EST PAS synonyme de « sortir de l’UE par mise en œuvre immédiate et unilatérale de l’article 50 du TUE ».

Cette vidéo analyse aussi avec précision les prétendus « plan A » et « plan B » du programme de Mélenchon.

Elle montre que ces deux « plans » ne sont que des écrans de fumée quasi-identiques.
Ils ne reviennent, l’un et l’autre, qu’à :

  • rendre l’Allemagne seule responsable des blocages européens,
  • faire silence sur le contenu même des traités européens (Mélenchon prend son public pour des imbéciles incapables de lire et de comprendre les articles précis des traités, qu’il ne cite d’ailleurs JAMAIS),
  • faire silence sur la divergence irréductible des intérêts nationaux, qu’ils soient économiques, sociaux, agricoles, industriels, financiers, monétaires, géopolitiques, diplomatiques, etc.,
  • faire silence sur la nécessaire unanimité des 28 États-membres de l’UE pour modifier la moindre virgule des traités européens,
  • et proposer une « autre Europe » qui se conformerait comme par miracle aux seules volontés de la France !


En analysant les raisons et les objectifs de ce discours délibérément ambigu et trompeur, cette vidéo fait également ressortir en quoi le programme de fausse opposition de Mélenchon est dangereux pour la paix du continent.

 

Aidez-nous ! Partagez :