Communiqué de presse : François Asselineau ira dire à Athènes qu’il faut sortir de la dictature européenne

Télécharger en PDF
Lecture : 3 min

Communiqué

Print Friendly, PDF & Email

François Asselineau est invité à un colloque international qui se tiendra à Athènes le samedi 30 novembre et le dimanche 1er décembre 2013.

François Asselineau a accepté cette invitation avec plaisir. Le président de l’UPR interviendra le 30 novembre et répondra à la question « Qui a voulu l’euro et pourquoi ? ».

Ce colloque international est organisé par l’EPAM (Front Populaire Unitaire) et porte sur « La dette, la monnaie nationale et la démocratie ». Ce mouvement a été fondé en 2011 et se situe à gauche de l’échiquier politique. Il s’oppose radicalement à la politique destructrice de la « troïka » (UE, BCE et FMI) et se prononce en faveur de la sortie de l’euro.

Cette manifestation rassemblera des économistes, historiens, journalistes et activistes venus d’une quinzaine de pays. Le colloque se tiendra en grec, en anglais, en espagnol, en français et en italien, avec des traductions simultanées. Il sera possible de le suivre en direct sur le site Internet de l’EPAM.

Cet événement intervient alors que le pays connaît un taux de chômage record de 27 % et que des troubles politiques et sociaux agitent le pays depuis plusieurs mois.

 

Quelques-uns des participants :

Hördur Torfason : activiste et artiste. C’est l’homme derrière la révolution islandaise de 2008.

François Asselineau : fondateur de l’Union Populaire Républicaine, mouvement politique créé en 2007 qui prône la sortie de la France de l’Union européenne, de l’euro et de l’OTAN.

Antonino Galloni : économiste italien.

Pedro Montes : économiste espagnol, membre du mouvement Socialismo 21.

Antti Pesonen : activiste, président du parti Indépendance qui propose la sortie de la Finlande de la zone euro, de l’OTAN et de l’Union européenne.

Opa Kapinjimpagna : économiste, président du Forum Africain sur la Dette et le Développement (AFRODAD).

Monia Benini : activiste italienne, représentante du mouvement Per Il Bene Commune.

Janus Putkonen : activiste finlandais et éditeur en chef du réseau alternatif de presse www.verkkomedia.org.

Pablo Erlantz et Sonia Oronoz : représentants du mouvement Asociación Democracia Real Ya Espagne.

Victoria Stoiciu : activiste et journaliste au magazine roumain www.criticatac.ro.

Giacomo Bracci et Francesco Ruggieri : économistes italiens, représentants du mouvement Economia per I citadini.

Mahinour El-Badrawi : représentante de l’organisation Drop Egypt’s Debt.

Marco Balesta : économiste, représentant du mouvement Eurotruffa.

William Mallinson : historien, ancien diplomate et professeur à l’Université Ionienne.

Les professeurs Andreas Popp et Rico Albrecht de l’institut Wissensmanufaktur ainsi que très probablement le professeur Noam Chomsky via skype.

La conférence sera tenue en grec, anglais, espagnol, français et italien avec interprétations simultanées. Elle sera diffusée en ligne via la page www.epamhellas.gr.

 

Si vous avez trouvé une erreur dans ce contenu, vous pouvez nous la signaler en la sélectionnant et en appuyant simultanément sur les touches Ctrl + Entrée.

Aidez-nous ! Partagez :