L’UPR présente 1969 candidats et candidates dans 13 régions à l’occasion des élections régionales de décembre 2015

Télécharger en PDF
Lecture : 4 min

Communiqué

Print Friendly, PDF & Email

candidats-upr-regionales-2015

Le communiqué de presse ci-dessous a été diffusé le 16 septembre à plus de 1 400 journalistes de tous les médias audiovisuels, de toute la presse écrite, et de toutes les agences de presse.

Dès ce 17 septembre, aucun grand média français ne peut donc plus décemment affirmer ne pas être informé du véritable tour de force que constitue la présence aussi massive de près de 2 000 candidats de l’UPR à travers toute la France.

Même parmi les partis largement médiatisés, très peu sont capables de réunir autant de candidats et de forces militantes.

Parmi l’ensemble des partis et mouvements divers n’ayant pas accès aux médias de masse, seule l’UPR est en mesure de le faire.

La stratégie très réfléchie suivie depuis 8 ans par François Asselineau et par le Bureau national de l’UPR prouve ainsi, une nouvelle fois, sa justesse et sa remarquable efficacité.

L’UPR est en ordre de marche pour les prochaines élections et son ascension se confirme de jour en jour. L’UPR mérite mieux que jamais de porter son slogan : « l’union du peuple pour rétablir la démocratie ».

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DE L’UPR

L’Union populaire républicaine (UPR) présentera 1 969 candidats, répartis à parité entre hommes et femmes, dans 13 régions, au scrutin des élections régionales des 6 et 13 décembre prochains. L’UPR compte, ainsi, parmi les cinq ou six partis politiques français capables de présenter des listes dans un si grand nombre de régions.

Cette performance confirme l’arrivée de l’UPR sur la scène politique française, déjà manifeste depuis plusieurs mois par la forte croissance de ses résultats électoraux :

– aux élections départementales du 22 mars 2015, sur les 14 cantons où ses candidats se présentaient, l’UPR a obtenu en moyenne 1,6 % des suffrages exprimés, ce qui correspond à une multiplication par 4 du score des élections européennes de mai 2014 (0,41 %), obtenu dix mois auparavant, et à une multiplication par 3,5 du nombre de voix sur les cantons concernés ;

– plus récemment encore, le candidat de l’UPR à l’élection législative partielle de la 3e circonscription de l’Aveyron a obtenu 1,86 % des suffrages exprimés au premier tour, le 6 septembre 2015, soit 8,5 fois le score obtenu par l’UPR aux élections européennes dans l’Aveyron en mai 2014.


Les 13 candidats têtes de liste de l’UPR pour les élections régionales de décembre 2015 sont :

RÉGION ALSACE-LORRAINE-CHAMPAGNE-ARDENNES :
David WENTZEL, délégué départemental de l’UPR pour les Vosges, géomètre, agent de service public, résidant à Saint-Michel-sur-Meurthe (88), 30 ans.

RÉGION AQUITAINE-POITOU-CHARENTE-LIMOUSIN :
William DOUET, étudiant en économie, spécialité « banque et finance », résidant à Cestas (33), 23 ans.

RÉGION AUVERGNE-RHÔNE-ALPES :
Alain FÉDÈLE, artiste musicien, résidant à Charols (26), 51 ans.

RÉGION BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ :
Charles-Henri GALLOIS, responsable national des questions économiques de l’UPR et contrôleur financier, résidant à Pougues-les-Eaux (58), 26 ans.

RÉGION BRETAGNE :
Jean François GOURVENEC, délégué régional de l’UPR pour la Bretagne, ancien candidat tête de liste pour la circonscription « ouest » aux élections européennes de mai 2014, cadre bancaire, résidant à Quimper (29), 38 ans.

RÉGION CENTRE-VAL-DE-LOIRE :
Thierry FOUQUIAU, agriculteur, résident à Janville (28), 48 ans.

RÉGION ÎLE-DE-FRANCE :
François ASSELINEAU, Président-fondateur de l’UPR, ancien candidat tête de liste pour la circonscription « Île-de-France » aux élections européennes de mai 2014, haut fonctionnaire, résidant à Paris (75), 58 ans.

RÉGION LANGUEDOC-ROUSSILLON-MIDI-PYRÉNÉES :
Yvan HIRIMIRIS, ouvrier conducteur d’engin, résidant à Jonquières Saint Vincent (30), 30 ans.

RÉGION NORD-PAS-DE-CALAIS-PICARDIE :
Eric MASCARO, délégué régional de l’UPR pour le Nord-Pas-de-Calais et la Picardie, professeur des écoles, résidant à Villeneuve-d’Ascq (59), 47 ans.

RÉGION HAUTE ET BASSE NORMANDIE :
Jean-Christophe LOUTRE, agent commercial, résidant à Barentin (76), 46 ans.

RÉGION PAYS-DE-LA-LOIRE :
Alain PARISOT, délégué régional de l’UPR pour les Pays-de-la-Loire, cadre commercial, résidant à Nantes (44), 52 ans.

RÉGION PROVENCE-ALPES-CÔTE-D’AZUR :
Daniel ROMANI, ancien candidat tête de liste de l’UPR pour la circonscription « sud-est » aux élections européennes de mai 2014, commerçant, résidant à Bédarrides (84), 55 ans

RÉGION ÎLE DE LA RÉUNION :
David APPADOO, pharmacien, résidant à Saint-Denis de la Réunion (974), 47 ans.

Pour tous renseignements complémentaires ou organisation d’un entretien avec les candidats têtes de liste, merci de contacter :

Karim SEHRANE
karim.sehrane@upr.fr

François Asselineau, Président de l’Union populaire républicaine. La France doit sortir de l’Union européenne, de l’euro et de l’Otan.

Aidez-nous ! Partagez :