IN MEMORIAM JACQUES CHIRAC (29 novembre 1932 – 26 septembre 2019) « CETTE EUROPE-LÀ, NOUS NE L’ACCEPTERONS JAMAIS ! »

Lecture : 2 min
Print Friendly, PDF & Email
Chirac : On ne peut pas être élu président si on est contre l’Union Européenne

Il y eut plusieurs Jacques Chirac.

Avant d’approuver le désastreux traité de Maastricht en 1992, Jacques Chirac, président du RPR, avait été fidèle à la tradition gaullienne de souveraineté et d’indépendance nationales.

En 1979, pour les premières élections au parlement européen, il avait ainsi dénoncé haut et fort la construction européenne pour ce qu’elle est, à savoir une entreprise de vassalisation germano-américaine. Et, comme le montre la présente vidéo, il l’avait fait en des termes d’une dureté et d’une précision qui le feraient traiter à coup sûr de « complotiste » et bannir des médias aujourd’hui !

Au jour de son décès, nous préférons garder le souvenir de ce Jacques Chirac-là : celui qui refusait à « jamais » la soumission de la France à une « Europe non européenne », une « Europe mollusque », une « Europe ouverte comme une passoire ouverte à toutes les crises du monde », une « Europe du chômage importé », « dominée par les intérêts germano-américains », « où les sociétés multinationales dictent leur loi aux États », « où la France serait engluée comme dans un marécage ».

Nous retiendrons aussi de Jacques Chirac le président qui avait dit « Non » à la guerre en Irak de 2003, et qui avait soumis la Constitution européenne au référendum des Français en 2005.

Aidez-nous ! Partagez :