Réponse de la “jeune génération britannique sacrifiée” à Peter Sutherland

Lecture : 1 min
Print Friendly, PDF & Email

Réponse de la « jeune génération britannique sacrifiée » à Peter Sutherland, qui est l’un des principaux responsables de la misère et du chômage de masse qui s’étend sur le continent européen.

J’invite les lecteurs à visionner ces deux brèves interventions de Charlotte Kude, jeune porte-parole du mouvement “Vote Leave” au Royaume-Uni :

et

Charlotte Kude, 25 ans, a la double nationalité française et allemande. Vivant au Royaume-Uni, elle travaille comme assistante parlementaire auprès d’un député conservateur britannique, était une ardente militante de la sortie du Royaume-Uni de l’UE et est devenue la porte-parole du mouvement “Vote Leave”.

Son témoignage en français constitue la réponse la plus cinglante que l’on puisse faire à Peter Sutherland (cf. article ci-dessous), lequel restera dans l’histoire comme l’un des principaux responsables de l’extension de la misère et du chômage de masse, notamment chez les jeunes à travers tout le continent européen.

Rappelons que Peter Sutherland a été ou est toujours :
– directeur général de l’OMC,
– président de Goldman Sachs International,
– président de la section Europe de la Commission Trilatérale,
– directeur de la Royal Bank of Scotland,
– membre du comité directeur de Bilderberg,
– et Commissaire européen ayant mis en œuvre la politique de concurrence à outrance et de démantèlement des services publics à travers toute l’UE.

FA
26 juin 2016

Aidez-nous ! Partagez :