15 mai 2020 : VENU TENIR UN DISCOURS AHURISSANT À L’HÔPITAL DE LA PITIÉ SALPÊTRIÈRE, MACRON EST VIVEMENT PRIS À PARTIE PAR DES PERSONNELS SOIGNANTS

Télécharger en PDF
Lecture : 4 min
Print Friendly, PDF & Email

https://dai.ly/x7txphr
———————-
Macron est décidément incapable de se taire et de laisser son Premier ministre gérer, de façon plus modeste et moins horripilante que lui, la situation sanitaire. N’y tenant plus, il s’est rendu ce vendredi 15 mai au matin à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière (Paris), au cinquième jour du déconfinement.

Sur place, le locataire de l’Élysée a assuré qu’il fallait « mettre fin » à la « paupérisation » des personnels soignants avant de se lancer dans un propos confus et à la limite de l’incohérence.

Revenant sur les coupes budgétaires drastiques dans le système de santé qu’il a engagées il y a deux ans, Macron a ainsi dit : « On a sans doute fait une erreur dans la stratégie annoncée » car elle ne « portait pas assez de sens » et avait une « ampleur » et un rapport au temps « pas du tout suffisants compte tenu de l’état où était l’hôpital »….

Ses interlocuteurs n’avaient pas encore essayé de comprendre ce que signifie ce charabias que Macron a aussitôt enchaîné en lançant ceci :
« J’étais convaincu qu’on était en train de changer les choses » et « c’est très cruel pour moi-même », en jugeant que « c’était une super stratégie mais à faire dix ans plus tôt ». Mais « je n’ai pas envie non plus qu’on revienne à l’étape d’avant…»

Source : http://www.leparisien.fr/politique/coronavirus-macron-en-visite-surprise-a-l-hopital-de-la-pitie-salpetriere-15-05-2020-8317665.php

——————————————————————
CONCLUSION :
ENCORE UNE SORTIE DE MACRON DE TROP
——————————————————————
Quel est le sens de ce galimatias ?

Si les mots prononcés par ont un sens, cela signifie que Macron pense “en même temps” :
a)- qu’il « faut mettre fin à la paupérisation des personnels soignants” qu’il a engagée depuis deux ans….
b)- mais que c’est néanmoins une « super stratégie » qu’il aurait fallu « faire dix ans plus tôt » !!

Devant les visages furieux des personnels soignants, Macron a encore eu le culot de lancer : « Je n’ai pas envie que la bonne énergie retombe et que le désespoir s’installe »…

Du coup, deux soignantes exaspérées lui ont rétorqué de façon cinglante qu’elles en avaient assez de tous ses discours manipulateurs et mensongers :
« Avant même le Covid-19, on était déjà désespérées depuis des années. C’est gentil la prime. On la prendra quand même, mais ce que l’on veut c’est la revalorisation [de nos salaires]. Sur chaque promesse, vous nous rajoutez des conditions. On est désespérées, on ne croit plus en vous ! »

Source : https://www.jeanmarcmorandini.com/article-425092-emmanuel-m…

Encore une fois, Macron aurait mieux fait de ne pas sortir de son bureau, de se taire et de relire notre communiqué du 24 avril dernier : https://www.upr.fr/…/francois-asselineau-aimerait-que-macr…/

Il semble qu’il n’a toujours pas compris que, malgré tous les sondages trafiqués mis en avant par la presse, il fait l’objet d’un rejet écrasant du peuple français.

FA
15/05/2020

Vous avez relevé une erreur dans le contenu de cette page, et vous souhaitez la signaler ? Pour cela, surlignez-la, puis appuyez simultanément sur les touches Ctrl + Entrée. Nous procéderons aux corrections si nécessaire et dès que possible.

Aidez-nous ! Partagez :