Biden Président ? La réaction de François Asselineau

Télécharger en PDF
Lecture : 4 min
Print Friendly, PDF & Email

L’élection – annoncée seulement par les médias – de Joe Biden comme président des États-Unis pose de nombreux problèmes sur lesquels François Asselineau porte un regard lucide.
Il attire notre attention sur des sondages erronés qui font penser à des prophéties autoréalisatrices, sur des suspicions de fraudes, sur la proclamation des résultats très largement anticipée par les médias occidentaux alors que rien n’est officiel et que de nombreux soupçons de fraude vont désormais faire l’objet d’enquêtes judiciaires. Puis il dresse le portrait des deux candidats et s’interroge sur les réactions des politiques français.

Biden président ? La réaction de François Asselineau sur YouTube

Déroulement des élections

Les sondages favorables à Biden

François Asselineau dénonce les sondages qui donnaient une large avance à Joe Biden alors même que les résultats dans les urnes sont beaucoup plus serrés qu’ils ne l’avaient annoncés. Cet écart entre les sondages et la réalité pourrait suggérer qu’ils relèvent de prophéties autoréalisatrices plus que de l’information objective du public.

Les soupçons de fraudes des démocrates

Le président en titre des Etats Unis dénonce des fraudes massives. Un site internet français de soutien à la candidature de Donald Trump met en ligne le détail de ces fraudes . François Asselineau vous invite à visiter cette page pour vous faire votre propre opinion.

Il s’était d’ailleurs inquiété le 5 novembre des violences que de telles fraudes étaient susceptibles d’entrainer dans un pays où les armes circulent librement.

Annonce anticipée des résultats par les médias occidentaux

Dans ce climat de suspicion et alors même que l’élection du président américain par les grands électeurs n’aura lieu que le 14 décembre prochain, les médias occidentaux n’hésitent pas à proclamer la victoire de Joe Biden. On peut s’interroger sur les raisons de cette unanimité de tous les médias américains et plus généralement occidentaux.

François Aselineau s’était d’ailleurs étonné le 7 novembre dernier de la précipitation avec laquelle les médias français avaient annoncé cette victoire de Joe Biden.

Portrait de Joe Biden

François Asselineau évoque le bilan de la mandature Obama-Biden à juste titre puisque Biden était le vice président d’Obama. Il s’interroge également sur la pertinence de la candidature d’un candidat de 78 ans soumis aux intérêts de l’oligarchie.

Personnalité de Donald Trump

Sans défendre la personnalité fantasque de Donald Trump, François Asselineau souligne que le sort des Américains les plus fragile s’est amélioré au cours du mandat de celui que tout le monde nous présente comme le candidat des riches.

Aidez-nous ! Partagez :