== BILAN DU DÉPLACEMENT DANS LE NORD-PAS-DE-CALAIS = 180 personnes à Lille et 120 à Arras. Les longues réunions publiques de François Asselineau défient les « lois de l’enfumage politique »… !

Télécharger en PDF
Lecture : 3 min
Print Friendly, PDF & Email

Les photos ont été prises lors de la réunion publique du dimanche soir à Lille. Cette photo de la salle prise de face a été volontairement floutée (pour les premiers rangs) afin de préserver l’anonymat des participants.

 

Le déplacement de François Asselineau dans le Nord (Lille) et le Pas-de-Calais (Arras) a attiré une nouvelle fois un public nombreux et très attentif dans ses réunions publiques de cette pré-campagne électorale.

À Arras, nous avons compté 121 personnes présentes (et non pas 70 comme « calculé » par le journal La Voix du Nord : comme nous avions prévu le coup, nous avions pourtant expressément compté le nombre de présents et l’avions annoncé pour que chacun puisse le vérifier…).

À Lille, nous avons compté 180 personnes présentes.

 

Ces nombres sont, comme partout, en très forte augmentation par rapport aux réunions précédentes tenues dans les mêmes villes.

Ils sont d’autant plus remarquables :

  • a) que la presse locale – pourtant dûment informée et sollicitée – s’est dans son intégralité refusée à annoncer préalablement la tenue de ces réunions !

La différence avec le matraquage publicitaire insensé dont bénéficie Macron, ou avec la large place consacrée aux compétiteurs de la « primaire de la gauche », est proprement stupéfiante et indigne un nombre croissant de nos compatriotes.

  • b) que nous n’avons donc pu compter que sur Internet, les réseaux sociaux, le bouche-à-oreille et l’affichage pour faire connaître ces réunions publiques.
  • c) que ces réunions de François Asselineau commencent par des conférences bourrées d’informations irréfutables et présentées d’une façon de plus en plus pédagogique et attractive. Quoi que très longues (4 heures), ces conférences suscitent une extrême attention des participants tout au long de leur déroulement, ce qui constitue en soi un tour de force tout-à-fait exceptionnel.

Ces longues réunions publiques, suivies d’un débat avec la salle et d’un dîner pour les plus passionnés, constituent un véritable défi aux « lois de l’enfumage politique ».

Alors que tous les cabinets de consultants et de relations publiques assurent que les Français seraient des crétins qui ne pourraient pas écouter un discours de plus de 20 minutes et que seuls les slogans creux feraient mouche, François Asselineau prouve exactement le contraire.

En tablant sur l’intelligence, la sensibilité, l’intuition, le dévouement et le courage du peuple, il ne cesse de progresser en profondeur dans la population, loin des caméras des médias asservis aux grandes puissances d’argent…

—–

En moyenne, le public se compose d’environ 40% d’adhérents et de 60% de non-adhérents à l’UPR.

Tous les participants ayant assisté à des réunions publiques d’autres ténors de la politique témoignent sans exception que la richesse d’information, le caractère explicatif, l’irréfutabilité et la justesse des analyses de François Asselineau sont sans commune mesure avec la pauvreté, les slogans et les mensonges que l’on entend ailleurs. La palme de l’enfumage revenant sans conteste à Macron, dont le discours ultra-européiste est à la fois vide de contenu et fondé sur une propagande éhontée.

En outre, les réunions publiques de François Asselineau se soldent systématiquement par une ferveur de la salle et une ovation debout.

Tout cela continue à très bien augurer de la suite.

Équipe UPR
————–
PS : Un très grand merci aux équipes du Nord et du Pas-de-Calais qui ont réalisé un travail de préparation digne de tous les éloges.

 

Vous avez relevé une erreur dans le contenu de cette page, et vous souhaitez la signaler ?
Pour cela, surlignez-la, puis appuyez simultanément sur les touches Ctrl + Entrée. Nous procéderons aux corrections si nécessaire et dès que possible.

Aidez-nous ! Partagez :