Comment Macron, naïf comme un « lapin de 6 semaines » aux dires des malfrats , peut-il défendre sérieusement les intérêts de la France face aux fins stratèges des plus grands États du monde ?

Lecture : 2 min

———
L’inénarrable Benalla vient de refaire parler de lui. Il a déclaré à la presse, au sujet de la ravageuse photo prise à Saint-Martin représentant Macron rayonnant de bonheur, coincé entre deux repris de justice :  « Avec moi, la photo n’aurait jamais pu être prise. Les mecs n’auraient pas pu toucher le président et le selfie, je l’aurais évité . Il s’est fait avoir comme un lapin de six semaines. »

Source : https://francais.rt.com/france/54722-il-sest-fait-avoir-benalla-assure-empeche-selfie-macron-braqueur


Commentaires :  la France défendue par un « lapin de 6 semaines » !

Nous apprenons ainsi – de la bouche d’une petite frappe éclaboussée par de nouveaux scandales – ce que les petits et grands délinquants en tout genre pensent de l’actuel président de la République française : à savoir qu’il n’est qu’un « lapin de 6 semaines », tellement naïf et inexpérimenté qu’il peut « se faire avoir » par n’importe quel petit braqueur ou dealer de stupéfiant.

Dans ces conditions, on imagine comment Macron peut « se faire avoir » lorsqu’il a en face de lui les vrais caïds de la géopolitique mondiale.

Sous l’effet d’un lavage de cerveau inouï, les électeurs français ont confié en 2017 la défense des intérêts fondamentaux de la France à un lapin de 6 semaines.

Après Philippe Auguste, Jeanne d’Arc, Louis IX, Louis XIV, les soldats de l’an II, Napoléon, Gambetta, Clemenceau, Foch et Charles de Gaulle, voilà l’état lamentable où la France est tombée.

Il est grand temps de se mobiliser pour la redresser !

FA
19 octobre 2018

François Asselineau, Président de l’Union populaire républicaine. La France doit sortir de l’Union européenne, de l’euro et de l’Otan.

Aidez-nous ! Partagez :