LA VÉRITÉ SOCIO-POLITIQUE DE LA FRANCE DE JUIN 2017 ==== 2/3 des habitants ne se sont pas exprimés lors des législatives et moins de 11 sur 100 ont voté pour les candidats de Macron.

Lecture : 2 min
Aidez-nous ! Partagez :

 


Une fois n’est pas coutume : Francetvinfo vient de publier un article intéressant, assorti d’un graphique particulièrement éclairant, sur la réalité socio-politique de la France telle qu’elle ressort du 1er tour des élections législatives du 11 juin 2017.

Sur 100 personnes habitant en France, les 2/3 ne se sont pas exprimées lors de ce 1er tour :

  • 29 ne sont pas inscrits sur les listes électorales ou n’ont pas le droit de vote (mineurs de 0 à 18 ans, étrangers, personnes ayant perdu leurs droits civiques,…)
  • 37 ne sont pas allées voter, ou ont voté blanc ou nul.

 

Parmi le 1/3 qui s’est exprimé :

  • moins de 11 habitants ont voté pour les candidats de Macron,
  • moins de 8 ont voté pour un candidat de droite,
  • moins de 5 ont voté pour un candidat Front national
  • moins de 5 ont voté pour un candidat de FI + PCF.

Conclusion

Ces statistiques frappantes montrent :

  •  que le prétendu « raz-de-marée » en faveur de Macron n’existe pas,
  • et que la France est devenue un pays ingouvernable, où l’idée même d’action collective est en train de disparaître au profit d’un individualisme cynique et forcené.

Nous assistons au triomphe en mode panique du j’m’enfoutisme et du chacun pour soi généralisé.

Il en résulte un esprit du temps accablant de médiocrité, fourmillant de combines, et débordant de rancœurs. Il en émane une atmosphère proprement irrespirable, qui suscite chez un nombre croissant de jeunes et de moins jeunes l’envie d’émigrer.

Tout cela risque de durer. Du moins tant qu’un très grave événement extérieur ne vient pas remettre en cause, dans ses fondements mêmes, la vie quotidienne de nos compatriotes.

FA
12 juin 2017