François Asselineau a été l’invité de Raphaël Enthoven le samedi 19 janvier 2019 sur « Arte » pour un débat sur l’Europe avec Ulrike Guérot.

Télécharger en PDF
Lecture : 2 min
Print Friendly, PDF & Email

L’émission peut être visionnée en cliquant sur :

https://www.arte.tv/fr/videos/084743-001-A/philosophie/?fbclid=IwAR2dQD_IQWEoBLzo9V-h-XQ6YYqTikIAYfPDYeQ9LRJhZVksib22563V9oU

L’essayiste, philosophe et animateur de radio et de télévision Raphaël Enthoven a invité François Asselineau à débattre, dans l’émission qu’il anime sur ARTE, avec Ulrike Guérot, politologue allemande, fondatrice de l’European Democracy Lab.

Le thème de l’émission est « L’Europe, un bien ou un mal ? » Sa présentation en est : « L’Europe constitue-t-elle un projet utopique ou une réalité palpable ? Les États européens sont-ils plus souverains ensemble ou séparément ? »

Cette émission de 27 minutes a été enregistrée et sera diffusée sur ARTE le samedi 19 janvier à 23h25. Elle sera ensuite disponible sur le site de ARTE pendant deux mois, du 19/01/2019 au 19/03/2019.


Ulrike Guérot a été chargée de mission pour le think tank « Notre Europe – Institut Jacques Delors », basé à Paris et fondé par l’ancien président de la Commission européenne Jacques Delors. Elle a été ensuite professeur adjoint au département d’études européennes de l’Université Johns-Hopkins (Washington) puis directrice de l’Unité d’études européennes à la Société allemande des affaires étrangères. En 2003, elle a rejoint le German Marshall Fund of the United States (GMF).

En 2014, elle a fondé le « Laboratoire de la démocratie européenne (European Democracy Lab, EDL) », avec pour idée centrale de transformer l’Europe en une « République européenne ». Elle a d’ailleurs publié, avec le romancier autrichien Robert Menasse, un « Manifeste pour une République européenne », qui a été signé par des universitaires et des intellectuels, parmi lesquels l’économiste Thomas Piketty.

Lors de la crise en Grèce et du débat sur la sortie de la Grèce de la zone euro, elle s’est fortement et publiquement opposée à un «Grexit».

(Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Ulrike_Gu%C3%A9rot )

Si vous avez trouvé une erreur dans ce contenu, vous pouvez nous la signaler en la sélectionnant et en appuyant simultanément sur les touches Ctrl + Entrée.

Aidez-nous ! Partagez :