=== NOTRE REVUE DE PRESSE DE LA SEMAINE === Sélection du 23 au 29 octobre 2017

Télécharger en PDF
Lecture : 13 min

Notre revue de presse de la semaine – sélection du 23 au 29 octobre

 

En parallèle du référendum illégal catalan, se tenaient deux référendums en Italie, demandant à la population si elle souhaitait une autonomie renforcée pour la Vénétie et la Lombardie. Le oui a été sans appel. Au final, c’est aussi, en Italie, comme en Espagne, comme en France, un pas après l’autre qui est fait en direction d’un État-nation morcelé, correspondant au projet funeste des euro-régions.

Source : L’Obs (23 octobre)

 

Vie quotidienne

Découvrez comment votre imprimante vous espionne

Pensiez-vous qu’une impression était forcément anonyme ? Il n’en est rien : explications sur le blog d’Olivier Berruyer.

Source : Les Crises (26 octobre)

France

 

Fin de la résistance du village Gaulois ?

L’image ainsi que le texte évoquant la résistance du village gaulois face à l’occupation romaine ont disparu du nouvel album d’Astérix. Comme si l’on voulait faire sortir de l’imaginaire collectif du peuple français, toute velléité de se révolter face à un empire colonisateur (revoir la conférence “Qui gouverne la France et l’Europe” de François Asselineau ici).

Source : RT (26 octobre)

Vignobles: plus de 150 châteaux français sont devenus chinois

Un château sur deux mis en vente aujourd’hui est acheté par un chinois. Les investisseurs chinois peuvent remercier l’UE et l’article 63 du TFUE. En sens inverse, il est impossible pour un investisseur français d’acquérir des plantations de thé chinoises : la législation chinoise l’interdit… voilà ce qu’on appelle un commerce asymétrique, et nous sommes les dindons de la farce !

Source : BFM TV (23 octobre)

 

La Commission européenne somme la France de s’expliquer sur son budget

Inquiète notamment de l’impact de l’annulation de la taxe à 3 % sur les dividendes, la Commission demande à Bercy de lui fournir des précisions avant de rendre son avis définitif sur le budget français le 22 novembre prochain. La souveraineté budgétaire n’est plus qu’une chimère.

Source : Le Monde (27 octobre)

 

Augmentation votée de la contribution française à l’UE

C’est chose faite : 1,5 milliards d’euros par an vont être donnés en plus par les contribuables français à l’UE, c’est-à-dire 25 euros par habitant. La juxtaposition avec la précédente information pourrait être cocasse, si elle ne signifiait pas la paupérisation rapide de la population française.

Source : MSN (23 octobre)

 

Liens embarrassants du député LR Bernard Brochand avec une société luxembourgeoise

Son oubli de déclaration de compte en Suisse avait déjà été relaté. On apprend maintenant qu’il a également oublié de déclarer son rôle d’administrateur d’une société luxembourgeoise, ce qui le rend passible de 45000 euros d’amende, trois ans de prison et 10 ans d’inéligibilité. Après la phobie administrative de Thévenoud, est-ce maintenant un Alzheimer lancinant mais néanmoins catégoriel pour l’ancien maire de Cannes ?

Source : Le Monde (24 octobre)

France – Santé

De la viande tuberculeuse en vente dans les supermarchés français

Pas d’inquiétude : le règlement européen 854/2004 stipule que les lésions tuberculeuses sont retirées, permettant au reste de la viande de l’animal d’être proposé au consommateur sur les étals.

Source : Le Point (26 octobre)

  

“Vos enfants ne rentreront pas à l’école s’ils ne sont pas vaccinés”

Le gouvernement poursuit son jusque-boutisme sur l’affaire des 11 vaccins obligatoires, toujours sans explications réelles ni débat public.

Source : RTL (22 octobre)

 

Austérité à l’hôpital : « Quand on veut supprimer des services publics, on prétend qu’ils ne servent à rien »

L’Union européenne est farouchement opposée au concept de service public (cf. article 106 alinéa 2 du TFUE). Le secteur de la santé est un marché juteux pour les intérêts privés, et le gouvernement, par application des GOPE, est en charge de favoriser le démantèlement du secteur public hospitalier déjà exsangue.

Source : France Info (23 octobre)

France – Macronades

 

Réponse cinglante à Macron, Londres ne bluffe pas en évoquant un Brexit sans accord

Pour Theresa May, Emmanuel Macron a “totalement tort”. Une fois sortie de l’UE, la Grande-Bretagne se retrouvera dans le cadre des règles fixées par l’Organisation mondiale du commerce, ce ne serait pas exactement un scénario cauchemar. Une nouvelle fois Macron se retrouve désavoué et ridiculisé.

Source : LCI (22 octobre)

 

Macron apporte un soutien appuyé à l’Egypte malgré les Droits de l’homme

Pour mémoire, le même Macron considérait par contre que le régime vénézuélien était une dictature. Ce deux poids deux mesures est-il une expression de la pensée complexe de l’occupant de l’Elysée ?

Source : Libération (24 octobre)

Macron en compagnie du président égyptien Al-Sissi invité à l’Elysée.

 

Macron convie le gratin de la finance mondiale à l’Elysée

On peut aisément imaginer que le champagne a été sabré par rapport à la progression des réformes demandées par les GOPE : casse du droit du travail, baisse d’impositions sur les entreprises, transformation de l’impôt sur la fortune, etc.

Source : La Tribune (25 octobre)

 

Les députés LREM au garde-à-vous

Les députés LREM sont là pour valider ce que décide Macron, point. Combien de temps va tenir ce fonctionnement autoritaire incompatible avec l’exercice serein de la démocratie ?

Source : Valeurs actuelles (27 octobre)

Euro-régions

Voir aussi la photo à la une

Limoges victime de la réforme territoriale

La création de la nouvelle région de “Nouvelle-Aquitaine” mène à de nouvelles inégalités territoriales criantes. Ainsi, la ville de Limoges, ancienne capitale régionale du Limousin, se voit priver de la LGV, d’une solution pour une nationale congestionnée, et son aéroport est menacé de fermeture. Mais au fait, quel est encore le but de toutes ces réformes territoriales ?

Source : Le Populaire (21 octobre)

 

 

Le président de l’Assemblée de Corse reconnaît l’indépendance de la Catalogne

Sans surprise de la part de celui qui avait enfreint la Constitution française, avec son premier discours devant l’Assemblée de Corse en langue corse. Son parti vise un statut d’autonomie pour la Corse d’ici à 3 ans.

Source : France Info (27 octobre)

 

Catalogne : une marée humaine contre l’indépendance

Devant la prise de parti évidente et honteuse des médias français en faveur de l’indépendance catalane (Quotidien, RMC…), rétablissons l’équilibre avec la mention de cette manifestation de 300 000 à 1,3 millions de catalans qui a eu lieu en faveur de l’unité de l’Espagne, et qui souhaitent envoyer en prison M. Puigdemont, président de la région de Catalogne.

Source : RTL (29 octobre)

 

Europe

 

Des accords commerciaux sans ratification par les parlements nationaux
L’Union européenne considère que les parlements nationaux n’ont pas leur mot à dire sur les traités tels que le CETA. Avec une opinion publique défavorable, les parlements risqueraient en effet de « mal voter ».

Source : Romandie (25 octobre)

 

Juncker veut s’attaquer aux droits de veto nationaux

Dans une déclaration, le président de la Commission européenne a dit vouloir étendre le système de majorité qualifiée en lieu et place de la règle de l’unanimité étant de mise dans différents domaines, tel que la fiscalité. Il souhaite également un ministre européen de l’économie et des finances. Reste à convaincre 27 pays ?

Source : EU Observer (25 octobre)

 

Une ONG publie un guide des lobbies européens
Les lobbies prospèrent à Bruxelles à tel point qu’ils font même l’objet d’étude d’une ONG qui vient de publier un petit guide, le “Lobby Planet”. Cette ONG va jusqu’à organiser des visites touristiques des différents lobbies. On apprend ainsi que 25 000 lobbyistes sont chargés d’influencer les politiques européennes pour favoriser leurs intérêts.

Source : RTS (23 octobre)

 

Le Parlement européen vote la réintroduction de la titrisation bancaire, responsable de la crise financière de 2008

Le retour de la titrisation vise surtout à accroître la rentabilité des banques : vendre à des investisseurs des produits toxiques qu’ils ne comprennent pas, cela rapporte bien plus qu’octroyer des prêts aux particuliers et aux entreprises.

Source : Le Vif (28 octobre)

 

Le prix Sakharov du parlement européen attribué à « l’opposition au Venezuela »

Le prix Sakharov a été attribué à une nébuleuse comprenant des éléments d’extrême droite et des personnes impliqués dans des scandales financiers. Avec ce choix, le Parlement européen se positionne de manière claire politiquement : à la place il aurait pu, mais ne l’a pas fait, soutenir les mouvements citoyens et peuples indigènes luttant contre le gouvernement corrompu guatémaltèque.

Source : L’Humanité (26 octobre)

Monde

 

L’aveu de l’ancien premier ministre du Qatar

L’ancien Premier ministre du Qatar avoue tranquillement et publiquement avoir financé Al-Qaida pour conquérir la Syrie. Il affirme que l’Arabie saoudite, la Turquie, et les États-Unis ont armé les islamistes dès le début en 2011. Il critique les États-Unis qui, une fois qu’il a été avéré que la stratégie initiale anti-Bachar el Assad avait échoué, ont laissé leurs alliés en plan en changeant de stratégie.

Source : zerohedge (29 octobre)

 

Des armes modernes de l’OTAN auraient été découvertes dans un dépôt de Daech en Syrie

Radars, appareils médicaux, drones… que de matériel occidental sophistiqué qui était entre les mains de Daech. La cohérence est parfaite avec les propos de l’ancien premier ministre qatari (information précédente). Pourtant, la presse française n’en a pas soufflé mot.

Source : Sputnik (24 octobre)

 

Twitter interdit à RT de promouvoir ses publications

Nouvelle attaque très inquiétante sur le liberté d’expression et d’information sur Internet, Twitter vient de couper la possibilité à RT de payer pour améliorer la diffusion de ses tweets. Cette restriction s’applique sur tous les pays.

Source : Les Crises (27 octobre)

 

Hillary Clinton aurait financé le “dossier russe” anti-Trump

L’ex-candidate à la présidence des États-Unis a été mise en cause par le Washington Post. Va-t-il y avoir un mea culpa de nos médias qui se sont engouffrés dans la brèche du grand complot russe lors des élections américaines ?

Source : Valeurs actuelles (25 octobre)

Publications UPR de la semaine

  • La sortie furtive de l’euro
  • Communiqué de presse de l’UPR Guyane à l’occasion de la visite de Macron et Juncker à Cayenne
  • Pourquoi le Frexit est-il si urgent ? par Vincent Brousseau

 

La sélection de la semaine est à partager massivement ! Vos retours sont les bienvenus sur selection_infos@upr.fr .

 

Union populaire républicaine. La France doit sortir de l’Union européenne, de l’euro et de l’Otan.

Aidez-nous ! Partagez :