L’analyse de nos adhérents de l’UPR-Guadeloupe : En pleine pandémie de Covid-19, Washington envoie des navires de guerre dans la Caraïbe pour arrêter le président élu du Venezuela !

Télécharger en PDF
Lecture : 2 min
Print Friendly, PDF & Email

Alors que la pandémie de covid-19 a déjà fait près de 10 000 morts aux États-Unis (9 643 morts au 5 avril, et plus de 1 000 morts par jour), l’administration américaine n’en poursuit pas moins sa traditionnelle politique d’ingérence et d’impérialisme en Amérique latine.

Donald Trump a ainsi décidé d’envoyer des navires de guerre dans la Caraïbe, avec l’intention clairement affichée d’arrêter le président du Venezuela, Nicolas Maduro, qu’il accuse de trafic de drogue.

UPR-Guadeloupe vient de publier une analyse percutante, illustrée de liens très instructifs, sur cette nouvelle et dangereuse initiative guerrière.

Je remercie les adhérents de Guadeloupe pour cette analyse.

Je la relaie d’autant plus volontiers que, comme ils nous l’expliquent, la France – notamment par l’intermédiaire de ses départements d’outremer des Antilles – pourrait être entraînée dans cette agression militaire totalement illégale au regard du droit international, du fait de sa double appartenance à l’UE et à l’OTAN :

FA
6 avril 2020

———————————————-

NOTA : L’accusation de trafic de drogue formulée par Washington à l’encontre des autorités de Caracas ne manque pas de sel, lorsque l’on connaît les innombrables informations avérées, concernant le financement des activités de la CIA (ou de l’OTAN en Afghanistan) par du trafic de drogue.

Sources (entre autres) :
https://www.lemonde.fr/archives/article/1996/09/18/la-cia-serait-impliquee-dans-un-important-trafic-de-drogue-a-los-angeles_3749083_1819218.html
et
https://www.lepoint.fr/cinema/secret-d-etat-ce-scoop-que-l-amerique-a-enterre-19-11-2014-1882640_35.php
et
https://historynewsnetwork.org/article/125230
etc.

Vous avez relevé une erreur dans le contenu de cette page, et vous souhaitez la signaler ? Pour cela, surlignez-la, puis appuyez simultanément sur les touches Ctrl + Entrée. Nous procéderons aux corrections si nécessaire et dès que possible.

Aidez-nous ! Partagez :