== NOTRE REVUE DE PRESSE DE LA SEMAINE == Semaine du 02 au 08 juillet 2018

Télécharger en PDF
Lecture : 24 min

L’ancien président de l’Équateur, Rafael Correa, salue ses sympathisants à Esmeraldas, en Équateur, le 3 décembre 2017.

 

Équateur : mandat d’arrêt contre l’ancien président Rafael Correa

Rafael Correa, président de la république d’Équateur entre 2007 et 2017 avait, grâce à une politique d’indépendance nationale et une ligne « sociale », fait reculer la pauvreté de plus de 30 %. Il souhaitait se représenter à l’élection de 2021. Cette procédure judiciaire risque de l’en empêcher.

Source : RT (4 juillet)

 

Après le coup d’État parlementaire contre Dilma Rousseff, et la procédure judiciaire lancée contre Lula da Silva au Brésil, cette nouvelle action montre l’orientation très politique de la justice latino-américaine, au profit d’un retour à l’ordre ancien.

 

France

Les collectivités boycottent la Conférence nationale des territoires

Les présidents des associations des Régions, des départements et des maires de France ont conjointement annoncé mardi le boycott de la Conférence nationale des territoires du 12 juillet, pour dénoncer un recul de la décentralisation et l’absence de véritable dialogue avec l’État.

Source : Libération (3 juillet)

 

Le conflit entre le gouvernement et les collectivités ne date pas d’hier. Lors de la première CNT, le 17 juillet 2017, Emmanuel Macron s’était engagé à ne pas réduire brutalement les dotations de l’État, avant de retirer trois jours plus tard 300 millions de crédits de paiement pour la fin de l’année. Ceci est d’ailleurs conforme aux GOPÉ qui imposent à la France de réduire ses dépenses, pour 2018-2019 comme les années précédentes.

Hervé Morin, Dominique Bussereau et François Baroin, représentant respectivement les Régions, les départements et les communes.

 

Sécurité sociale : LREM renonce à supprimer la référence à la Sécu dans la Constitution

Le Premier ministre et le chef de file des députés LREM, Richard Ferrand, ont indiqué jeudi que la référence à la Sécurité sociale ne serait finalement pas supprimée d’un des articles de la Constitution, face à l’émoi provoqué, et face aux dizaines de milliers de signatures recueillies par pétition.

Source : l’Humanité (5 juillet)

 

Du point de vue des traités européens, la Sécurité sociale française est une hérésie puisque l’article 106 du TFUE impose la mise en concurrence des services publics. Il s’en est fallu de peu que la fin programmée de la Sécu ne soit entérinée par son retrait de la Constitution. C’est pourtant un héritage majeur du CNR d’après-guerre, permettant de garantir l’égalité des Français concernant la santé.

 

La suppression totale de la taxe d’habitation sera finalement financée par… le déficit

Dans son programme de campagne, Emmanuel Macron avait prévu de supprimer la taxe d’habitation pour 80 % des Français, une suppression que le président a finalement décidé d’étendre aux 20 % restants, de peur qu’une disparition partielle ne soit considérée comme inconstitutionnelle. Le coût total de ce geste inattendu atteint 10,5 milliards d’euros supplémentaires pour l’État, car il va falloir compenser le manque à gagner pour les collectivités locales. Grâce au maintien d’une forme d’imposition sur les résidences secondaires, le gouvernement a réduit la note à 6,5 milliards, qui vont donc creuser le déficit.

Source : le Point (4 juillet)

 

Quel tour de passe-passe médiatique visant à faire croire aux Français à une augmentation de leur pouvoir d’achat, alors que la facture n’est que reportée…

 

Fraude fiscale : le verrou de Bercy entrouvert par le Sénat

Le « verrou de Bercy » est un régime dérogatoire qui soustrait le délit de fraude fiscale au droit commun et attribue le monopole des poursuites pénales au ministre du Budget. Les sénateurs ont adopté en première lecture le projet de loi sur la lutte contre la fraude, dont l’article 13 amendé, qui vise officiellement à supprimer ce monopole des poursuites exercé par l’administration fiscale. Les fraudes doivent respecter trois critères cumulatifs : des pénalités d’au moins 80 %, un montant supérieur à un seuil fixé par décret et des critères aggravants (récidive, mandat électif, membre du gouvernement, etc.). Des sénateurs dénoncent une réforme cosmétique qui ne supprime finalement pas réellement le verrou de Bercy.

Source : la Tribune (4 juillet)

 

Le verrou de Bercy est un scandale puisqu’il protège les politiciens qui tapent dans la caisse, en leur évitant des poursuites.

 

20,32 de moyenne au bac, sans prépa à la rentrée : le ministère répond

La bachelière major de Polynésie, Ranitea Gobrait, se dit incertaine de son avenir d’étudiante faute de réponse positive des établissements sollicités via Parcoursup. Le rectorat dit qu’elle a en fait reçu au moins une proposition à Paris, qu’elle a refusée.

Source : le Dauphiné (8 juillet)

 

Choisir ses études, c’est choisir les briques sur lesquelles on pourra construire son avenir, et c’est une étape particulièrement importante dans la vie de chaque futur étudiant. Nous ne pouvons certes pas savoir quelles sont les propositions que cette talentueuse Polynésienne a rejetées, mais si elle l’a fait, c’est qu’elles ne lui convenaient pas, et le ministère n’a pas à juger de la pertinence de ses choix. Au-delà même de ce cas, nous touchons les limites des dispositifs mis en place pour orienter les élèves : informatisés pour gérer le plus grand nombre, ils s’éloignent de l’humain et ne peuvent apporter une réponse satisfaisante à la demande des futurs étudiants et de leurs familles, qui veulent avant tout être rassurés sur leur devenir. Nombre de bacheliers, cette année, ont choisi d’accepter la première formation donnée, même si elle ne leur convenait que peu, pour être sûrs d’avoir quelque chose. Nombreux sont ceux également qui ont tardé le plus possible à accepter ou refuser un choix, pour voir si mieux arrivait, bloquant ainsi des places pour leurs camarades, plus longtemps que d’habitude. Nous verrons rapidement si les démissions en cours d’année et les réorientations sont plus nombreuses qu’avec APB ou pas. En attendant, ce système est tout aussi pénible à vivre que les précédents.

 

France – Menaces sur l’emploi

Nutrition animale : l’Américain ADM va racheter Neovia, filiale d’InVivo

Le géant américain des matières premières et du négoce agricole Archer Daniels Midland (ADM) a annoncé lundi être entré en négociations exclusives pour racheter Neovia, filiale santé et nutrition animale d’InVivo, premier groupe agricole coopératif français.

Source : Capital (2 juillet)

 

Si la France n’appartenait pas à l’UE, alors elle ne serait pas tenue par l’article 63 du TFUE, et Bercy aurait la possibilité de bloquer un tel rachat s’il n’était pas conforme à l’intérêt national.

 

Des travailleurs agricoles payés 5 euros de l’heure travailleraient 7 jours sur 7 en Provence

Originaires d’Amérique du Sud ou d’Afrique, des travailleurs agricoles sont envoyés chaque jour dans les champs et les vergers des Bouches-du-Rhône par des sociétés intérimaires espagnoles. La CGT estime que c’est un recours frauduleux à des travailleurs agricoles détachés, et que ce sont « des conditions dignes de l’esclavage ».

Source : France bleu (2 juillet)

 

Cela relève de l’inspection du travail. Problème : la profession est en manque de moyens. Voilà aussi un secteur dans lequel il faudra réinvestir à la suite du Frexit.

Travailleur agricole payé au lance-pierre dans une exploitation de Tarascon.

 

Netflix pourrait mettre en péril les chaînes françaises d’ici à quatre ans

Une note de la banque américaine Morgan Stanley indique que la plate-forme pourrait atteindre rapidement un taux de pénétration de 20 % en Europe, et conseille aux chaînes françaises de préparer leur contre-attaque.

Source : Première (5 juillet)

 

L’UE est le règne de la concurrence libre et non faussée, quand bien même sont menacées des chaînes qui ont servi la soupe à Macron l’européiste pendant la campagne présidentielle !

 

Dernières négociations entre le gouvernement et les commissaires aux comptes

Les discussions menées entre le gouvernement et les commissaires aux comptes patinent. Avec le relèvement des seuils déclenchant l’obligation pour une PME de recourir à un commissaire aux comptes, tel qu’il est prévu dans la loi Pacte, les commissaires aux comptes craignent de perdre un quart de leurs effectifs.

Source : les Échos (5 juillet)

 

Le gouvernement tient à cette réforme, alors que, à l’inverse, d’autres pays ont fait le constat qu’ils feraient mieux d’abaisser les seuils pour maintenir la clarté des comptes des PME.

 

L’armateur CMA-CGM a décidé de mettre fin à sa desserte de l’Iran

Numéro trois mondial du transport maritime par conteneurs, le groupe français doit composer avec les sanctions américaines visant la République islamique.

Source : Europe 1 (7 juillet)

 

Les entreprises françaises sont touchées de plein fouet par les lois extraterritoriales américaines qui imposent le retrait de l’Iran. Force est de constater que « l’UE qui protège.» n’y change rien.

 

France – Magouilles politiciennes

Les eurodéputés d’extrême droite doivent 500 000 euros

Des bouteilles de champagne aux dîners luxueux, le groupe des eurodéputés du Rassemblement national (RN, ex-FN) ne se serait privé de rien. Le Parlement européen exige le remboursement de plus 500 000 euros de frais injustifiés.

Source : l’Express (2 juillet)

 

Le député des Hauts-de-Seine Thierry Solère dans la tourmente

Après bientôt deux ans d’investigations menées par l’Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières (OCLCIF), l’enquête ne porte plus seulement sur des soupçons de fraude fiscale, mais aussi sur des soupçons de « trafic d’influence, corruption, abus de biens sociaux, financement illicite de dépenses électorales, manquement aux obligations déclaratives auprès de la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) ».

Source : le Parisien (3 juillet)

Thierry Solère.

 

Marseille : Jean-Claude Gaudin entendu dans le cadre d’une enquête pour détournement de fonds publics

Le maire LR de Marseille a été interrogé pour « faux, usage de faux, recel et détournement de fonds publics », concernant le temps de travail des employés du Samu social de la cité phocéenne, où un système de faux pointage aurait été mis en place.

Source : 20 Minutes (3 juillet)

 

L’UPR veut le casier judiciaire vierge pour se présenter aux élections, et le référendum d’initiative populaire qui pourrait être révocatoire. Ceci devrait calmer les ardeurs de cette sorte de politicien.

 

Union européenne

Migrants : le ton monte entre Vienne, Berlin et Rome

Après avoir affiché leur entente, chacun des trois pays voisins promet de renvoyer chez l’autre les réfugiés dont il ne veut plus. Il y a une divergence plus large entre les pays de l’UE, entre ceux qui veulent éviter les migrations secondaires (entrée d’irréguliers à partir d’un autre pays de l’UE), et ceux qui veulent « défendre la frontière extérieure ».

Source : le Figaro (5 juillet)

 

C’est ce que l’on appelle « la nouvelle solidarité européenne ». Les défenseurs de la construction européenne parlent souvent d’Europe de la paix, alors que les lignes de fracture – voire d’animosité – entre les pays se multiplient, sur ce sujet, sur l’euro, sur les travailleurs détachés, sur les achats d’armement, etc.

 

Brexit : le Royaume-Uni veut décider seul de l’accès à ses zones de pêche

Après le Brexit, qui commencera à la fin de mars 2019, le Royaume-Uni souhaite décider seul de l’accès à ses eaux territoriales des bateaux de l’Union européenne. Le gouvernement de Theresa May met en avant « l’intérêt des pêcheurs britanniques ».

Source : Challenges (4 juillet)

 

Au revoir la compétence exclusive de l’UE sur la politique commune de la pêche (article 3 du TFUE) : les petits pêcheurs vont pouvoir retrouver leurs ressources halieutiques qui avaient été accaparées par de grands groupes industriels étrangers.

Des pêcheurs britanniques manifestent à bord de leurs bateaux le 8 avril 2018 à Newcastle contre la perspective de voir le Royaume-Uni continuer à appliquer la politique européenne en matière de pêche pendant la période de transition, après le Brexit.

 

UE : les eurodéputés rejettent la réforme du droit d’auteur, victoire pour les Gafa

Le Parlement européen a rejeté jeudi la réforme européenne du droit d’auteur, un texte ardemment défendu par les créateurs, les artistes ou les éditeurs de presse, mais auquel les géants du numérique ou les militants de la liberté sur Internet étaient opposés.

Source : Romandie (5 juillet)

 

Comme expliqué par le vidéaste Trouble Fait dans sa vidéo, le lobbying des Gafa est derrière ce rejet de l’article 13 de la réforme sur le droit d’auteur.

 

Un par un, les économistes rejoignent discrètement les analyses de l’UPR sur l’euro – par Vincent Brousseau

Bruno Bertez, fondateur du journal La Tribune : « L’analyse technique de Target 2 est complexe, mais les Allemands le connaissent bien, ils l’ont compris depuis longtemps alors que les autres citoyens européens, sauf les Asseliniens, n’y ont jamais rien compris. »

Source : UPR (6 juillet)

 

Du RGPD à la DSP2, les banques n’en finissent plus de relever le défi de la confidentialité

En effet, les banques auront l’obligation de collaborer avec de nouveaux prestataires de services, appelés PSP tiers pour « prestataires de services de paiement tiers », en leur donnant accès aux informations des clients pour lesquels elles tiennent des comptes de paiement – s’ils y consentent, évidemment.

Source : les Échos (4 juillet)

 

La récolte des données des consommateurs, ce nouvel Eldorado…

 

« Américains accidentels » : le Parlement européen demande une protection

Le Parlement européen a demandé jeudi que soient protégés les citoyens européens également « Américains accidentels », à qui le fisc américain réclame des impôts uniquement en raison de leur lieu de naissance.

Source : cBanque (5 juillet)

Europe

L’OCDE déplore une stagnation « sans précédent » des salaires

L’OCDE constate que si la situation de l’emploi est celle de l’avant-crise, il n’en est pas de même pour les salaires, qui stagnent. Ce phénomène est d’autant plus inquiétant « qu’il touche beaucoup plus les travailleurs faiblement rémunérés que ceux qui se situent au sommet de l’échelle des salaires ».

Source : la Tribune (4 juillet)

 

L’euro étant trop fort pour beaucoup de pays, la compétitivité doit être retrouvée par une dévaluation interne, c’est-à-dire une baisse des salaires. La directive travailleurs détachés va d’ailleurs dans ce sens.

 

Agriculture : l’OCDE et la FAO prévoient un déclin de l’Europe occidentale d’ici à 2027

L’agriculture va connaître un déclin en Europe occidentale d’ici à dix ans, alors que la Russie va rester première exportatrice mondiale de blé, selon les prévisions croisées de l’OCDE et de la FAO publiées mardi.

Source : Boursorama (3 juillet)

 

L’UPR souhaite préserver et relancer l’agriculture française, en grande souffrance actuellement avec un suicide d’agriculteur tous les deux jours. Cela passe par l’abandon du modèle hyper-productiviste imposé par l’article 39 du TFUE, et le recours à des circuits courts, à la permaculture, à l’agriculture familiale plutôt qu’industrielle.

 

Gazprom s’approche d’un nouveau record d’exportations vers l’Europe en 2018

Le géant russe Gazprom a indiqué vendredi s’attendre à un nouveau record d’exportations vers l’Europe en 2018, qui pourraient atteindre le volume symbolique de 200 milliards de mètres cubes dans un contexte de dépendance croissante des pays européens au gaz russe.
Source : Romandie (29 juin)

 

L’UE ne marche-t-elle pas sur la tête de vouloir continuer à imposer des sanctions à la Russie alors qu’elle marque une telle dépendance envers le gaz russe pour son approvisionnement énergétique ?

Le patron du groupe public Gazprom Alexeï Miller (2e gauche) à Saint-Pétersbourg, le 29.juin 2018

 

Monde

Mexique : élection du candidat de gauche à la présidence de la République

Andrés Manuel Lopez Obrador a été élu largement avec plus de 53 % des voix. Le leader du Mouvement de régénération nationale est le premier candidat de gauche à accéder à ce niveau de responsabilité. Il a promis de lutter contre la corruption, la violence et les inégalités sociales.

Source: l’Humanité (2 juillet)

 

Dans le contexte régional caractérisé par un large virage à droite de la plupart des pays d’Amérique latine, cette élection constitue une exception. Comment le nouveau président négociera-t-il avec Trump concernant les questions migratoires et le traité de libre échange avec les États-Unis d’Amérique ?

 

L’armée syrienne s’empare de systèmes de missiles antichars américains TOW

Les militaires syriens ont saisi plusieurs véhicules blindés et des armements, dont des systèmes de missiles antichars américains TOW, lorsqu’ils ont libéré la province de Deraa des terroristes, relate l’agence Sana.

Source : Sputnik (4 juillet)

 

Dans la géostratégie américaine expliquée par Zbigniew Brzezinski dans le Grand Échiquier, il faut, pour faire tomber la Russie, reconfigurer le Moyen-Orient. La volonté de faire tomber Bachar el-Assad, comme le soutien aux terroristes affiliés à Daech, sont l’application de cette géostratégie.

 

Douma : l’OIAC n’a pas trouvé de traces de gaz innervant mais une « présence possible de chlorine »

Si les premières conclusions de l’OIAC indiquent l’absence de traces de l’usage d’un agent innervant, l’administration américaine avait pourtant affirmé le 14 avril dernier qu’elle disposait d’« informations significatives faisant état d’un usage de sarin », un puissant agent neurotoxique, à Douma.

Source : RT (6 juillet)

 

Encore un mensonge de l’OTAN qui éclate au grand jour…

 

La Russie intente une procédure à l’OMC contre les États-Unis

La Russie suit les traces de cinq autres pays et de l’Union européenne (UE) en intentant une action devant l’Organisation mondiale du commerce (OMC) contre les États-Unis relativement à l’imposition de tarifs sur l’acier et l’aluminium par l’administration Trump.

Source : la Presse (2 juillet)

 

Aux États-Unis, le nombre de travailleurs de plus de 85 ans atteint un record

Ils sont désormais 4,4 % de cette classe d’âge à travailler, soit 255 000, contre 2,6 % en 2006. Ce phénomène touche de manière égale Blancs, Noirs et Latinos, et toutes les régions des États-Unis.

Source : RFI (7 juillet)

 

Voici le beau modèle américain de société que nous propose l’Union européenne. Pour éviter cela, François Asselineau proposait dans son programme de consolider le système de retraites par répartition et l’inscrire dans la Constitution.

James Daly travaillait encore à l’âge de 92 ans comme électricien au sein de l’armée de l’air américaine, en 2015.

 

Technologies de surveillance

Quand le portable sert à espionner ses proches…

Elle ouvre son application Life360 et peut suivre précisément le cheminement de son enfant sur la carte qui s’affiche. « La dernière fois, elle était avec une amie et, au lieu de traverser le parc, elle l’a contourné. Je l’ai appelée pour savoir ce qu’elle faisait. »

Source : le Monde (3 juillet)

 

Des applications pratiques peuvent toujours être trouvées. Mais c’est aussi et surtout le développement de la surveillance généralisée de la population, qui peut in fine amener à la privation de toute liberté publique.

 

La Chine utilise des pigeons drones pour surveiller sa population

Cinq provinces chinoises les utilisent déjà, dont le Xinjiang, qui est une région où vivent les Ouïgours, une province très surveillée par l’armée chinoise déployée là-bas pour prévenir et réprimer les mouvements séparatistes islamistes. Ces drones ont la particularité d’être discrets, ils ne font pas de bruit et les radars ne peuvent pas les détecter.

Source : France info (2 juillet)

 

Même commentaire que précédemment : surveillance et liberté ne font pas bon ménage.

Un drone en forme d’oiseau à Mérignac, le 12 octobre 2016.

Vos retours et propositions d’articles sont les bienvenus sur selection_infos@upr.fr.

Pour changer les choses, nous vous invitons également à partager massivement cette revue de presse ! En pratique, nous vous proposons d’envoyer à toutes vos connaissances, dans un courriel : la photo à la une et son commentaire, suivis du lien sur cette revue de presse (l’utilisation de la copie cachée est recommandée). Vous pouvez aussi recevoir chaque semaine le courriel prêt à diffuser sur simple demande à selection_infos@upr.fr.

Coordination de la revue de presse : David Pauchet

Rédacteurs : Alexis Comte, Antoine Carthago, Maxime Forner, Thierry Lacour, David Pauchet

Relecture : équipes de relecture

Union populaire républicaine. La France doit sortir de l’Union européenne, de l’euro et de l’Otan.

Aidez-nous ! Partagez :