=== NOTRE REVUE DE PRESSE DE LA SEMAINE === Sélection du 18 au 24 septembre 2017

Télécharger en PDF
Lecture : 13 min

Photo à la une

Manifestations en Catalogne après l’arrestation par Madrid d’une douzaine de membres du gouvernement régional. Comme l’a déjà fait remarquer François Asselineau, ces manifestations « indépendantistes catalanes » se font derrière des banderoles… en américain ! Les arrestations font suite à la volonté de Barcelone d’organiser un référendum sur l’indépendance catalane, dont la légalité est fermement rejetée par Madrid. Mariano Rajoy appelle à la désescalade pour “éviter de plus grands maux”. Les événements prennent une mauvaise tournure en Espagne, et l’on voit où mène la politique des euro-régions servilement appliquée en France et ailleurs dans l’UE.

Source : Le Figaro (20 septembre)

 

France

Alstom : bradage d’un fleuron industriel, suite et fin d’un scandale national

Après avoir bradé une partie d’Alstom aux Américains en tant que ministre de l’économie, Emmanuel Macron termine le travail en vendant le reste à l’allemand Siemens. L’État français ne sera pas actionnaire du nouveau groupe, ex-fleuron de la France.

Source : BFM business (23 septembre)

 

Fermeture d’une usine Caterpillar dans le Pas-de-Calais

70 personnes se retrouvent sans emploi alors que l’entreprise se portait très bien. Encore une délocalisation dont le seul but est d’accroître la marge sur le dos des salariés : si l’on pouvait contrôler les flux de capitaux dans l’UE, alors il serait possible à la France de lutter contre ce type de délocalisation. Mais c’est chose impossible à cause de l’article 63 du Traité sur le Fonctionnement de l’Union européenne (TFUE).

Source : La Voix du Nord (19 septembre)

 

Le scandaleux cadeau d’Emmanuel Macron aux banquiers et assureurs les plus riches

Une disposition du budget 2018 exonère la taxe payée par les banques et les assurances sur les plus hauts salaires. Le coût est de 300 millions d’euros pour le contribuable. Au moment où Macron taille encore dans le budget des armées, déjà exsangue, une pareille largesse fiscale témoigne du mépris du locataire de l’Elysée devant le sentiment des Français.

Source : Marianne (20 septembre)

 

Le congé maternité pourrait être régi par un accord d’entreprise

Bien que le gouvernement s’en défende, la durée et l’indemnisation des congés de maternité pourraient, dans certains cas, être régis par des accords d’entreprise, moins avantageux que les accords de branche.

Source : Le Parisien (23 septembre)

 

Philippe Murer, conseiller de Marine le Pen, démissionne aussi

C’est l’hémorragie dans ce parti-leurre qu’est le FN. Le Front national n’a jamais proposé clairement et sans équivoque la sortie de l’UE et la sortie de l’euro, pourtant indispensables pour la récupération de la souveraineté et de la démocratie. Ceux qui ont cru le contraire et qui ont adhéré au FN sur cette illusion finissent tôt ou tard par reconnaître que le FN est une principauté héréditaire de la Famille Le Pen qui vise consciemment à perdre les élections. Il ne leur reste plus qu’à claquer la porte.

Source : Europe 1 (21 septembre)

 

France – Privatisation des services publics

Comment la France s’apprête à devenir un État policier où chacun est un potentiel suspect

Cette loi, qui va passer au Parlement la semaine prochaine, contient nombre de mesures qui vont réduire nos libertés individuelles. Le but est sortir de l’état d’urgence en inscrivant ses dispositions dans le droit commun. Des changements de vocabulaire sont censés aider à avaler la pilule : par exemple, les “perquisitions” deviendront ainsi des “visites domiciliaires”. Il sera en outre bientôt possible d’avoir des polices privées sur la voie publique.

Source : Basta (23 septembre)

 

Privatisation de Pôle Emploi

Pôle Emploi est probablement l’une des prochaines victimes du démantèlement des services publics demandée par les GOPE. La loi du profit dans le secteur de pôle emploi risque de jeter en marge de la société les personnes les moins “employables”.

Source : Libération (20 septembre)

 

Privatisation des PV de stationnement et “smart Parking”

Le 1er Janvier 2018, l’État va abandonner la gestion des procès-verbaux de stationnement pour les confier aux communes. Cela va entraîner des disparités importantes dans la gestion de la perception et le coût des contraventions. S’engouffrant dans ce nouveau marché, des entreprises proposent de nouvelles technologies pour détecter et sanctionner les fraudeurs. Encore un cadeau aux entreprises dans un domaine régalien, qui risque de coûter cher aux usagers.

Source : Le Monde (22 septembre)

 

France – Économies déraisonnables

Le bilan de santé inquiétant des étudiants infirmiers

La baisse des effectifs et le manque de moyens dans les hôpitaux français entraînent un surcroît de temps de travail aux étudiants, une élévation du niveau de stress ainsi que d’épuisement  physique et psychologique pour plus des 2/3 des étudiants. En dernière année de leur formation, c’est plus d’un étudiant sur trois qui consomme des psychotropes.

Source : MSN (19 septembre)

 

Faire construire sa maison, la fin du rêve pour les ménages modestes ?

Octroyé l’an dernier à 117.000 ménages accédant à la propriété, le Prêt à Taux Zéro va disparaître dès l’an prochain dans les territoires ruraux et en 2019 dans les zones périurbaines.

Source : Yahoo (21 septembre)

 

Suppression des aides à l’agriculture BIO

Depuis la nouvelle politique agricole commune (PAC) européenne et la promotion des euro-régions, les aides sont gérées conjointement par l’État et les régions. Depuis, le flou, voire l’opacité, règne. Et le montant des aides diminue. Le ministère de l’agriculture a suggéré… une privatisation du financement des projets BIO.

Source : Le Monde (22 septembre)

 

France – Une vie politique en mal de moralisation

Ces très chers “voyages d’études” auxquels sont accros les sénateurs

Des États et des entreprises font partie des généreux organisateurs de “voyages d’études” à l’étranger pour les sénateurs. Si ces voyages sont légaux, ils sortent du cadre défini par le Sénat.

Source : Valeurs Actuelles (23 septembre)

 

Soupçons de détournement de fonds au Sénat

Le groupe UMP du sénat  aurait organisé une vaste opération de détournement des fonds publics destinés à la rémunération des assistants parlementaires.

Source : Marianne (22 septembre)

 

Les cadeaux d’un cigarettier aux députés

La déontologue de l’Assemblée nationale n’a pas voulu s’exprimer sur le sujet.

Source : BFMTV (22 septembre)

 

Une députée LREM laisse sa circonscription à l’abandon

Blandine Brocard est injoignable depuis 3 mois. Son activité à l’Assemblée nationale se caractérise par une très forte discrétion.

Source : Europe 1 (21 septembre)

France – Macronades

Les médias s’intéressent trop à la communication et pas assez au contenu.

Qui l’eût cru ? Cette critique des médias a été formulée par Emmanuel Macron ! Alors que l’essentiel de son action, depuis qu’il est arrivé à l’Elysée, a consisté en une série de déguisements et de coups de com ‘, semblable critique révèle une nouvelle fois que Macron a un culot et une capacité de mentir proprement ahurissants.

Source : Brut (20 septembre)

 

Europe

Entrée en vigueur du CETA

Malgré ses promesses de campagne, Emmanuel Macron n’a pas demandé de modification du texte voté par le Parlement européen en février dernier. Plusieurs organisations alertent sur le risque d’abaissement des normes sociales, sanitaires et environnementales. Il s’agit normalement d’une application temporaire du CETA, et pourtant le texte stipule qu’il n’est pas possible de faire marche arrière sur certains points.

Source : Sud Radio (20 septembre)

 

Juncker attaque la règle de l’unanimité sur les questions fiscales

Juncker voudrait avancer sur la taxation des grandes entreprises du numérique, en utilisant la « clause passerelle » du traité de Lisbonne. Cette clause permet de passer de la règle de l’unanimité à celle de la majorité qualifiée sur un domaine. Ceci marquerait une étape vers l’harmonisation fiscale dans l’UE – et donc la perte de souveraineté fiscale correspondante pour les États-nations. Encore faudrait-il quand même qu’il obtienne l’accord unanime du Conseil européen sur ce recours à la « clause passerelle », ce qui semble bien peu probable.

Source : Euractiv (15 septembre)

 

La Catalogne sous asphyxie financière

Le gouvernement espagnol a décidé de retirer à la Catalogne le contrôle de ses finances, pour l’empêcher de financer le référendum d’indépendance du 1er octobre avec de l’argent public. Après les menaces, des actes.

Source : Le Temps (18 septembre)

 

Le fonds souverain de la Norvège a franchi mardi pour la première fois les 1.000 milliards de dollars

La Norvège assure son indépendance et le bien-être de sa population, grâce à ce fonds atteignant 1,3% de la capitalisation mondiale.

Source : Bilan (19 septembre)

Syrie

La bataille de Raqqa est sur le point de se terminer

Daesh ne contrôlerait plus que 5% de son ancienne capitale qui serait sur le point d’être reprise par les FDS à majorité Kurde soutenus par les États-Unis. La situation des derniers civils pris au piège est dramatique.

Source : Slate (22 septembre)

 

Un ancien dirigeant de Lafarge reconnaît avoir financé l’Etat islamique avec l’aval de la France

Il s’agit de dizaines de milliers de dollars versés à Daesh, en échange du maintien d’une usine locale.

Source : Valeurs actuelles (20 septembre)

 

Troupes états-uniennes en sécurité sur le territoire de Daesh

Le ministère russe de la Défense a publié une série d’images aériennes qui montreraient des équipements des forces spéciales américaines sur des zones contrôlées par Daesh près de Deir ez-Zor en Syrie. Aucune trace de combats n’aurait été constatée. Bien entendu, les grands médias français n’en ont pas soufflé mot.

Source : Russia Today (24 septembre)

Monde

Trump envoie des bombardiers et chasseurs en Corée du Nord

États-Unis et Corée du Nord maintiennent la tension militaire à son plus haut niveau, sur fond d’escalade verbale continue. A l’ONU, Trump s’est d’ailleurs dit prêt à détruire l’ensemble de la Corée du Nord. Rien moins. Face à cette évolution inquiétante, la France de Macron est hors jeu et seules la Russie et la Chine agissent pour freiner l’escalade et garantir la paix mondiale.

Source : Challenges (18 septembre)

 

Ankara et Paris main dans la main pour riposter au référendum kurde en Irak ?

Le président Erdogan va présenter à Macron un plan visant à empêcher un référendum visant à l’indépendance du Kurdistan iranien.

Source : Sputnik News (18 septembre)

 

10% du PIB Mondial serait caché dans les paradis fiscaux

Pour le cas de la France, ce serait 8% du PIB qui serait ainsi détourné. Malheureusement la lutte contre l’évasion fiscale des plus riches ne semble pas être une priorité pour le gouvernement.

Source : Alternatives économiques (18 septembre)

Rappel : publications UPR de la semaine

  • L’université et le 4e congrès de l’UPR se tiendront les 18 et 19 novembre à Vallères
  • François Asselineau répond en direct aux questions des internautes
  • Communiqué de presse de François Asselineau suite à la démission de Florian Philippot du Front National
  • Que penser du projet de “budget de la zone euro” de l’économiste Thomas Piketty ?

 

Partagez largement cette revue de presse autour de vous !

Des suggestions ? des retours ? Notre mail : selection_infos@upr.fr.

 

==========================

Aidez-nous ! Partagez :