Une nouvelle députée démissionne du groupe LREM, il faut accentuer la pression sur les autres.

Télécharger en PDF
Lecture : 5 min
Print Friendly, PDF & Email

Communiqué de presse du jeudi 5 mars 2020 – 11h00

François Asselineau et l’Union populaire républicaine (UPR) se félicitent de la démission, ce mercredi 4 mars, de la députée Albane Gaillot du groupe LREM auquel elle était apparentée à l’Assemblée nationale.

Mme Gaillot compte, en effet, parmi les 8 députés LREM et apparentés qui, dans une tribune le 21 février dernier, ont mis en garde le gouvernement contre le recours au « 49-3 », qualifié de « passage en force » et de « déni de démocratie », revenant à « dévoyer le rôle du Parlement », à « dégrader le rôle des parlementaires » et surtout à « refuser le débat ».

Parmi ces 8 députés, 2 (Delphine Bagarry et Hubert Julien-Laferrière) ont déjà quitté le groupe LREM après l’utilisation du « 49-3 » par Macron et Édouard Philippe pour imposer la réforme des retraites sans vote, ni débat, ni délai.

François Asselineau a alors, dans un communiqué en date d’avant-hier 3 mars, appelé les 6 députés restants à mettre leurs actes en conformité avec leur parole, en quittant à leur tour le groupe majoritaire à l’Assemblée nationale. Nous avons notamment enjoint nos adhérents et sympathisants à entrer en contact avec ces 6 députés, de façon respectueuse et républicaine, pour les inviter à prendre leurs responsabilités.

C’est désormais chose faite pour Albane Gaillot.

L’UPR en profite pour renouveler et amplifier son appel à la mobilisation citoyenne pour obtenir la démission du groupe LREM des 5 députés restants qui s’étaient vigoureusement opposés à l’emploi du « 49-3 » par le gouvernement :

  • les quatre députés LREM :

Jean-Francois Cesarini

Stéphane Claireaux

Sonia Krimi

Martine Wonner

  • la députée apparentée LREM :

Annie Chapelier, qui avait déjà démissionné du parti LREM le 20 janvier 2020 tout en restant « en même temps » rattachée au groupe parlementaire.

Nous invitons donc tous les Français qui nous suivent et qui nous font confiance à prendre contact avec ces 5 députés par courriel ou en allant les voir personnellement pour leur faire connaître :

Ces 5 députés peuvent être joints aux adresses suivantes :

jean-francois.cesarini@assemblee-nationale.fr

stephane.claireaux@assemblee-nationale.fr

sonia.krimi@assemblee-nationale.fr

martine.wonner@assemblee-nationale.fr

annie.chapelier@assemblee-nationale.fr

Vous avez relevé une erreur dans le contenu de cette page, et vous souhaitez la signaler ? Pour cela, surlignez-la, puis appuyez simultanément sur les touches Ctrl + Entrée. Nous procéderons aux corrections si nécessaire et dès que possible.

Aidez-nous ! Partagez :