Meilleurs vœux pour 2015 à toutes et à tous !

Télécharger en PDF
Lecture : 5 min
Print Friendly, PDF & Email

L’ANNÉE 2014 SE CLÔT AVEC UNE CROISSANCE DE +78% DU NOMBRE DE NOS ADHÉRENTS ET DE +118% DU NOMBRE DE NOS SYMPATHISANTS FACEBOOK.

Au moment même où les douze coups de minuit de la Saint Sylvestre viennent de symboliser l’entrée dans la Nouvelle Année, je tiens à présenter à tous nos lecteurs, en mon nom personnel comme au nom des membres du Bureau National de l’UPR, tous nos vœux de santé, de bonheur, et de réussite professionnelle pour 2015.

Nos vœux s’adressent bien sûr à tous les militants de l’UPR qui œuvrent inlassablement au quotidien – je le sais – pour développer toujours plus la notoriété de notre mouvement, que les grands médias nous refusent encore, de façon si injuste et si bête. Cette censure et ces manipulations médiatiques d’un autre âge sont en train d’être balayées, à la fois par Internet, les réseaux sociaux, et le bouche-à-oreille, et par la justesse des analyses et des solutions de l’UPR, que le cours des événements rend de plus en plus évidentes chaque jour.

Nos vœux s’adressent aussi à tous nos adhérents, qui ont pris la décision juste et courageuse de sauter le pas en adhérant – le plus souvent pour la toute première fois –, à un parti politique. Ils ont compris qu’ils ne devaient pas rester les simples spectateurs critiques d’une situation politique, économique, sociale et diplomatique de plus en plus catastrophique. Qu’ils en soient très sincèrement remerciés.

Grâce à eux, l’UPR vient de réaliser un nouvel exploit, en clôturant l’année 2014 avec 6 733 adhérents. Soit une formidable hausse de +78% en un an, puisque nous avions démarré l’année avec 3 786 adhérents le 1er janvier 2014 à 0h00. Au-delà du pourcentage, cela signifie qu’environ 3 000 Français de plus ont adhéré à l’UPR en un an (car il faut tenir compte des quelques dizaines d’adhérents qui ont été radiés de notre liste, soit par décès, soit par démission, soit parce qu’ils n’étaient plus à jour de cotisation depuis plus de 2 ans).

Ce qui est remarquable aussi, c’est que cette hausse de +78% du nombre des adhérents de l’UPR en un an est encore un peu supérieure à la hausse prodigieuse enregistrée en 2013, qui avait été de +75,6% (nous étions passés de 2 156 adhérents au 1er janvier 2013 à 0h00 à 3 786 adhérents le 31 décembre à minuit). C’est la preuve que la croissance de l’UPR, non seulement ne s’essouffle pas, mais au contraire gagne encore plus en puissance.

Nos vœux s’adressent également à tous les sympathisants de l’UPR, dont le rythme de croissance est encore plus fulgurant que celui des adhérents. Nous avons différents indicateurs internes qui nous le confirment et qui nous donnent les plus grands espoirs pour l’année à venir. Mais il est un indicateur public que tout le monde peut vérifier et qui permet d’authentifier nos dires : le 31 décembre 2013 à minuit pile, notre page Facebook officielle comptait exactement 15 175 « J’aime ». Le 31 décembre 2014 à minuit pile, c’est-à-dire un an après et à la seconde près, elle en compte 33 077. Soit une hausse de +118% en un an.

L’un de nos vœux le plus cher est que l’année 2015 amène ces 18 000 sympathisants Facebook de plus à sauter à leur tour le pas et à vaincre les réticences, assez naturelles convenons-en, qu’ils peuvent éprouver à adhérer à un parti politique. Notre constance, notre éthique, notre honnêteté, notre refus de manipuler qui que ce soit sont là pour les convaincre que l’UPR n’est pas un parti politicard comme les autres, mais l’expression sincère et authentique du refus d’abandonner la France, cette expression politique nouvelle et éminemment rassembleuse que le peuple français attend.

Enfin, nos vœux s’adressent à tous les autres lecteurs de notre page ou de notre site – ceux qui ne sont ni adhérents ni sympathisants, mais qui sont simplement curieux, ou même critiques. Nous leur souhaitons à eux aussi une bonne année 2015, car nous espérons de tout notre cœur que leurs yeux finiront par se dessiller et qu’ils comprendront que l’UPR est un vaste mouvement de rassemblement qui ne roule pour personne, qui ne prétend pas imposer une voie politique, économique et sociale définitive, mais qui veut tout simplement rendre la France à elle-même.

Les sceptiques, les dubitatifs, les critiques, les suspicieux, doivent méditer cet émouvant proverbe chinois que je cite souvent : « C’est lorsqu’un pays est en proie au chaos qu’apparaissent des responsables intègres ».

Je le dis ici comme je le pense : l’UPR est l’illustration même de ce proverbe millénaire. L’UPR est en train de faire se lever des milliers de Français intègres qui ont décidé de serrer les rangs, au-delà des différences d’opinions, de convictions, d’origines, pour sauver la France.

J’espère que, grâce notamment à toutes les élections de l’année qui s’ouvre où l’UPR va être présente, l’afflux de nouveaux adhérents constatés en 2014 va se transformer en torrent de nouveaux adhérents en 2015.

Bonne et heureuse année 2015 à toutes et à tous !

François ASSELINEAU
1er janvier 2015

adherents upr 2014

Vous avez relevé une erreur dans le contenu de cette page, et vous souhaitez la signaler ?
Pour cela, surlignez-la, puis appuyez simultanément sur les touches Ctrl + Entrée. Nous procéderons aux corrections si nécessaire et dès que possible.

Aidez-nous ! Partagez :